Politique: Vendetta allume Hollande et ses sympathisants

Actualisé

PolitiqueVendetta allume Hollande et ses sympathisants

L'autoproclamé bogosse prépare son départ à L.A. en cas d'élection de François Hollande qu'il traite de «pingouin», de «menteur» et d'«idiot» dans un billet.

par
fab
Mickaël Vendetta veut faire carrière aux Etats-Unis.

Mickaël Vendetta veut faire carrière aux Etats-Unis.

Mickaël Vendetta n'avait jamais caché son soutien à Nicolas Sarkozy. Il avait d'ailleurs annoncé officiellement qu'il quitterait la France pour s'installer à Los Angeles si François Hollande devait être élu.

«Mon départ à Los Angeles s'annonce bientôt pour moi. Je ne resterai pas en France si Hollande passe au Pouvoir, a-t-il réitéré dimanche sur son blog . Je rêve de Los Angeles depuis longtemps et tout le monde me dit que j'ai le physique d'un mec de Los Angeles. (…) En France les projets sont trop petits pour moi encore pire si Hollande est élu. La France sera une poubelle. Je ne suis pas un déchet, je suis jeune et j'ai tout l'avenir devant moi.»

Guillon se réjouit du départ

Cette confirmation a suscité un véritable buzz sur le web. La plupart des commentaires incitaient à voter Hollande pour que Vendetta s'en aille. «Bonne nouvelle: Mickaël Vendetta quitte la France si Hollande est élu!», a pour sa part écrit Stéphane Guillon.

La politique selon Mickael Vendetta

Dans son article, le bogosse s'en prend violemment au candidat socialiste et à ses sympathisants. «Il faut vraiment être idiot pour voter Hollande, écrit-il. Je suis désolé pour les gens qui votent Hollande, vous êtes complètement à l'ouest. Hollande est idiot, démago, un menteur. Je le verrai trop bien dans «Confessions intimes». Si Hollande est élu ça veut dire que la majorité des Français sont bêtes.»

Hollande le pingouin géant

Pour Mickaël Vendetta, Hollande est un «pingouin géant» et tous ceux qui votent pour lui sont «des inconscients». Le jeune entrepreneur conclut son texte ainsi : «J'irai là où la qualité de vie est meilleure, j'irai là où je peux réaliser mes rêves les plus fous sans qu'on me mette des bâtons dans les roues.» Par contre il ne dit jamais ce qu'il reproche à François Hollande ni pour quelle raison il le traite de menteur.

Sur Twitter, le bogosse s'est encore fendu de quelques splendides déclarations: «Je suis comme Nicolas Sarkozy , beaucoup de gens m'aiment mais n'osent pas le dire...», «Si j'avais eu un professeur comme Nicolas Sarkozy, j'aurais eu du plaisir à aller en cours » ou encore «Décidément le suffrage universel c'est dangereux quand dans une nation la majorité se sont des Abrutis».

Les tendances en primeur sur 20minutes.ch

Dimanche 6 mai, 20minutes.ch publiera en primeur les tendances du scrutin dans l'après-midi.

Toute la journée, notre rédaction vous fera vivre en direct de Paris le déroulement de ce premier tour. Ambiance dans les QG des principaux candidats, réactions à chaud, commentaires, suivez l'actualité sur 20minutes.ch.

Ton opinion