Paris: Vendetta: «C'est une belle revanche»
Actualisé

ParisVendetta: «C'est une belle revanche»

Après sa victoire dans «La ferme célébrités», Mickaël Vendetta veut «gagner un max d'argent, pour se faire aimer par un max de gens».

par
Pascal Pellegrino

«Victoire par chaos de la tête à clash.» Ce titre pêché sur le web au lendemain du triomphe de l'autoproclamé «bogosse» de 22 ans en dit long sur la mauvaise ambiance (pour ne pas dire la haine) qui a régné dans «La ferme célébrités». Dernière attaque en date, celle de Surya Bonaly.

Vendredi, l'ex-collègue de Vendetta a traité ce dernier de «pourriture» chez Morandini sur Direct8, ajoutant: «Jamais je n'ai été insultée autant par quelqu'un d'aussi médiocre.»

Interrogé sur TF1.fr, Mickaël a expliqué que c'est sa sincérité qui l'a fait gagner. «C'est vrai que j'ai mis le bordel, mais quand j'ai vu l'hypocrisie des gens, je me suis dit: ça va péter. Je déteste les hypocrites. Et je n'ai pas peur de dire des vérités. Au départ, on pensait que j'étais un mec qui se la pète, sauf que c'était un rôle.»

Soutenu par sa famille, qu'on a découverte pour la première fois lors de la finale, Mickaël a déclaré: «C'est une belle revanche. Cette victoire est le résultat d'un travail de deux ans. J'avais investi toutes mes économies pour me faire connaître sur internet.»

Dès maintenant, il veut profiter de sa notoriété pour s'enrichir. «Je vends mon image, c'est mon entreprise! Mickaël Vendetta, c'est le début d'une histoire qui va évoluer avec le temps. Je vais lui donner de la profondeur.

«La ferme» est un super tremplin, mais je dois travailler. Je ne suis pas comme les autres candidats de téléréalité qui pensent que ça va être du tout cuit. Je ne me suis pas fait connaître en couchant dans une piscine...»

Surya Bonali revient sur les insultes de Vendetta

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Ton opinion