Actualisé 17.01.2018 à 13:16

Santé

Vendre une e-cigarette à un enfant n'est pas interdit

En Suisse, les produits consommés en vapote ne contiennent pas de nicotine. Du coup, les mineurs y ont droit.

Selon la loi, les mineurs peuvent acquérir des vapotes, puisque les produits consommés avec ces appareils sont dénués de nicotine.

Selon la loi, les mineurs peuvent acquérir des vapotes, puisque les produits consommés avec ces appareils sont dénués de nicotine.

Keystone/AP

Un petit Fribourgois de 12 ans est rentré chez lui avec une e-cigarette, au grand dam de sa maman. Mais elle a découvert que le magasin avait tout à fait le droit de vendre cet appareil à son fils, raconte «La Liberté».

En effet, les produits consommés en vapote sont dénués de nicotine en Suisse et tombent donc sous le coup de la loi sur les denrées alimentaires, rappelle le quotidien fribourgeois.

La révision de la loi sur le tabac, actuellement devant les chambres, pourrait remédier à la situation: elle prévoit en effet d'interdire aux mineurs la vente d'e-cigarettes, avec ou sans nicotine.

En attendant une éventuelle modification légale, la question reste du ressort des vendeurs, qui peuvent choisir, selon leurs convictions personnelles, de ne pas remettre de e-cigarette à des enfants.

(20 minutes)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!