Vente aux enchères phénoménale
Actualisé

Vente aux enchères phénoménale

Londres - La maison d'enchères Christie's a annoncé jeudi avoir battu le record pour une semaine de ventes d'art en Europe.

Le montant cumulé des ventes s'est élevé à 237 millions de livres (585 millions de francs) et des records ont été battus pour 23 artistes.

L'oeuvre la plus onéreuse de la semaine a été le tableau de Claude Monet «Waterloo bridge, temps couvert», adjugé lundi pour 17,9 millions de livres, près de trois fois son prix estimé. Elle a été achetée par un collectionneur américain anonyme par téléphone.

C'est le deuxième prix le plus élevé jamais atteint en dollars pour une oeuvre du peintre impressionniste français (1840-1926). Le lendemain, une toile de la série des Nymphéas de Monet a en effet été adjugée pour 18,5 millions de livres lors d'enchères de la maison concurrente Sotheby's.

Un portrait peint en 1992 par Lucian Freud de son ami Bruce Bernard, vendu mercredi pour 7,86 millions de livres par Christie's, a établi un nouveau record concernant le peintre britannique mais aussi pour tout artiste européen vivant.

Une oeuvre de l'Espagnol Joan Miro, «Le Coq», adjugée lundi pour un prix de 9,8 millions d'euros (16,3 millions de francs), a aussi donné lieu à un record mondial pour une oeuvre de l'artiste catalan. Elle avait été estimée entre 5 et 6,6 millions d'euros.

La première soirée d'enchères, consacrée à l'art impressionniste et moderne lundi, a été la plus lucrative de la semaine. Elle a rapporté à elle seule 178 millions d'euros, là encore un record pour une telle manifestation en Europe.

Ces résultats mettent en évidence «le nombre sans cesse croissant de nouveaux acheteurs entrant sur le marché», a estimé Jussi Pylkkänen, le président de Christie's Europe.

(ats)

Ton opinion