Vente interdite aux mineurs?
Actualisé

Vente interdite aux mineurs?

Aucune loi fédérale n'interdit la vente de tabac aux moins de 18 ans. La Suisse s'est pourtant engagée à le faire.

«Il est parfois plus facile de trouver des cigarettes que du pain frais», a dénoncé hier l'Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies (ISPA). Les antitabac rappellent que la Suisse a pris des engagements internationaux pour changer cela.

Elle a ainsi signé, en 2004, la convention antitabac de l'Organisation mondiale de la santé. A l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), on répond qu'il va certes falloir changer les lois, mais que cela va encore prendre du temps. Le message du Conseil fédéral est attendu d'ici fin 2007, après quoi ce sera au Parlement de se prononcer.

Les cantons n'ont, eux, pas tardé à empoigner le problème. Depuis le début de l'année, les Vaudois de moins de 18 ans et les Lucernois de moins de 16 ans ne peuvent, légalement, plus acheter de clopes. Les jeunes Saint-Gallois et Grisons de moins de16 ans seront bientôt logés à la même enseigne.

Les cantons de Berne, de Zurich, de Bâle-Campagne, de Bâle-Ville, de Zoug et de Soleure sont en train d'examiner des projets semblables. «Ces lois ne sont efficaces que si d'autres mesures sont prises, comme interdire la publicité et augmenter les prix des cigarettes», explique Corine Kibora, de l'ISPA.

Emmanuelle Robert

Ton opinion