suisse: Ventes record de feux d’artifice prévues cette année
Publié

suisseVentes record de feux d’artifice prévues cette année

Les distributeurs d’engins pyrotechniques s’attendent à une nette augmentation des ventes cet été. Les annulations des manifestations du 1er Août à cause du coronavirus poussent les gens à organiser leurs propres fêtes.

par
gni
La plupart des communes ont renoncé à organiser des feux d’artifice pour la fête nationale.

La plupart des communes ont renoncé à organiser des feux d’artifice pour la fête nationale.

KEYSTONE

La pandémie de Covid-19 a eu raison de beaucoup de manifestations du 1er Août cette année. Certaines villes ont renoncé à toute festivité, d’autres ont décidé de maintenir la fête, mais sans feu d’artifice.

Les Suisses n’ont pourtant pas abandonné l’idée de fêter le 1er Août comme il se doit. Les commerçants ont pu observer une grosse augmentation des ventes de pétards et autres engins pyrotechniques. «Les magasins qui ont déjà commencé à vendre ont remarqué qu’ils vendaient très bien, et sur internet aussi on a beaucoup plus de demandes que les autres années», a expliqué à la RTS Franklin Herz, directeur de Weco, leader suisse du secteur.

Contactés, la plupart des magasins comme Migros ou Coop ne commenceront les ventes que la semaine prochaine. Landi affirme par contre que les ventes de matériel moins imposant, comme les petites fusées ou les volcans, sont en baisse. Cela est dû selon eux à une baisse globale de la fréquentation depuis le début de la crise sanitaire.

Plus de fêtes privées

Autre facteur de cette augmentation: de nombreux Suisses ont préféré rester au pays cet été. Mais sans endroit où aller voir les feux, il faut s’adapter. «Les gens feront leur fête à la maison, et avec le 1er août, c’est très sympa aussi d’avoir son propre feu d’artifice», a rajouté M. Herz.

Ces festivités à domicile posent une autre question: celle de la sécurité. «Tant qu’on le tire selon le mode d’emploi, le feu d’artifice est sûr et rien ne peut arriver», conclut le directeur.

Contacté par la RTS, Marc Kipfer, porte-parole du Bureau de prévention des accidents (BPA), a rappelé qu’une centaine d’accidents avait lieu chaque année lors de la fête nationale. «On conseille de garder toujours de l'eau à proximité, pour éteindre un feu ou refroidir des brûlures, et de respecter les distances de sécurité indiquées», a rajouté le BPA.

Ton opinion

61 commentaires