Appareils auditifs: Ventes record pour Sonova au 1er trimestre
Actualisé

Appareils auditifsVentes record pour Sonova au 1er trimestre

Le zurichois Sonova (ex-Phonak) a réalisé un chiffre d'affaires record de 1,249 milliard de francs au 1er trimestre, en hausse de 3,7%.

Le bénéfice net du fabricant de prothèses auditives s'est élevé à 284 millions de francs, contre 274 millions un an plus tôt.

La croissance interne exprimée en devises locales s'est inscrite à 7,8%, a précisé mardi l'entreprise sise à Stäfa. Toutefois, les effets de change ont pesé de manière négative à hauteur de 7,1% sur les ventes, en raison de l'appréciation du franc par rapport aux principales devises, à l'exception du yuan chinois et du yen japonais.

Les acquisitions ont quant à elles contribué une croissance du chiffre d'affaires de 3%. Sonova a fait nettement mieux que l'expansion du marché, qui s'est fixée à près de 2%, et ainsi pu étendre sa part de marché à 23%.

Sans tenir compte des charges uniques liées à l'échec de l'acquisition du concurrent danois GN Resound, l'opération ayant été bloquée par les autorités anticartellaires allemandes, le bénéfice net a toutefois fléchi. Le tassement reflète un résultat financier en repli ainsi que la charge fiscale plus élevée.

Forte croissance en Asie

Coût unique compris, le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) a aussi diminué, passant d'un exercice sur l'autre de 326,7 à 325 millions de francs. L'essentiel de la baisse est dû à l'appréciation du franc. Les économies d'échelles réalisées en matière d'achats ainsi qu'un programme de réduction des coûts ont permis de compenser une partie des effets de change.

Supérieure aux attentes des analystes, la peformance de Sonova a apparement convaincu les investiseurs. A la Bourse suisse vers 11h20, l'action de la société bondissait de 2,81% par rapport à la clôture de la veille à 82,25 francs. L'indice élargi Swiss Leader Index (SLI) gagnait dans le même temps 2,27%.

Dans le détail, les ventes du groupe des bords du lac de Zurich ont le plus fortement augmenté dans la région Asie/Pacifique, y affichant un taux de 18,4% en devises locales. L'expansion revient aux bonnes affaires réalisées au Japon ainsi qu'à la poursuite de l'expansion en Chine.

Enregistrant une embellie de 6,9% en devises locales, les ventes sont restées solides en Europe. Les marchés clef, comme l'Allemagne, la France et l'Italie ont continué de bénéficier d'une demande robuste. La région Amérique a pour sa part présenté une hausse de son chiffre d'affaires de 12,9% en monnaies locales, à la faveur de l'évolution favorable aux Etats-Unis, au Canada et au Brésil.

Nouveaux produits appréciés

Sur l'exercice sous revue, Sonova a réalisé 62% de son chiffre d'affaires avec des produits lancés sur le marché au cours des deux dernières années. Les investissements en recherche et développement ont représenté 6,2% des ventes, se maintenant au même nivau qu'un an auparavant.

Le groupe zurichois a également continué d'investir dans son outil de production. Sonova a par exemple inauguré de nouvelles installations à son siège de Stäfa ainsi qu'à Suzhou, en Chine.

Lors de l'assemblée générale des actionnaires du groupe, le 10 juin prochain, le conseil d'administration proposera d'élire trois nouveaux administrateurs. Il s'agit du patron de Sonova, Valentin Chapero, de Anssi Vanjoki, chef de la division «Marchés» de Nokia et de Ronald van der Vis, futur directeur général du groupe de mode Esprit.

(ats)

Ton opinion