Actualisé 07.06.2006 à 20:47

Vers un permis obligatoire pour acquérir un molosse

L'idée est lancée: il faut remplir certaines conditions pour devenir propriétaire d'un chien. Les plus agressifs doivent-ils être fichés?

Pour acquérir un chien dangereux, ou potentiellement dangereux, une autorisation devrait être obligatoire, selon des députés, dont le radical Jérôme Christen. «Les conditions pour l'obtenir porteraient sur les connaissances canines du propriétaire, sur la provenance de l'animal et sur l'obligation de suivre des cours d'éducation canine.»

Les races pour lesquelles cette autorisation de détention serait nécessaire devraient être fichées. «Cette liste pourrait se baser sur les cas de morsures et serait évolutive, mais il ne s'agit pas d'interdire certains canidés», précise Jérôme Christen.

«Cette liste est une mauvaise idée, tous les chiens sont potentiellement dangereux», assure Jean-Marie Surer, vétérinaire et député. «Et comment classer les bâtards?»

Encore faut-il avoir des données précises sur les incidents liés aux molosses. Pour le professeur en criminologie Martin Killias, «il faut une statistique du nombre de morsures selon leur gravité et commises dans l'espace public», révèle-t-il dans le dernier numéro du journal de l'Unil Allez savoir!. «Seules de telles données permettraient une comparaison plus adéquate pour prendre des mesures.»

Le projet de la future loi cantonale vaudoise sur la police des chiens sera débattu dans quelques jours par les députés, sans doute avec rage.

Caroline Goldschmid

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!