LNA: Vers un retour de Max Pacioretty
Actualisé

LNAVers un retour de Max Pacioretty

Le jeune Américain n'a pas vraiment convaincu lors de son court passage en Léventine. Il pourrait venir se faire pardonner si le lock-out perdure en NHL.

par
Robin Carrel

Cinq petits matches et puis s'en va. Max Pacioretty n'a pas marqué les esprits, lui qui était censé être un renfort de poids pour Ambri-Piotta en début de saison. Malade et légèrement blessé - on a aussi parlé de quelques bisbilles avec l'ancien entraîneur du HCAP Kevin Constantine -, l'ailier gauche s'en était allé au coeur du mois d'octobre. En deux semaines, il n'avait marqué qu'une fois (sur son tout premier tir! voir ci-dessus) et n'a obtenu aucun assist.

Les atermoiements actuels entre les dirigeants de NHL et l'association des joueurs pourraient permettre au natif de New Canaan dans le Connecticut de laisser un meilleur souvenir aux fans de la Valascia. Le joueur est en effet prêt à revenir si la saison de NHL devait être annulée.

«Je retournerai alors là-bas, a-t-il lâché lundi à la chaîne TVA Sports. C'était une belle expérience. J'ai rencontré des gens extraordinaires. C'est pourquoi j'ai trouvé cela difficile de quitter l'équipe. Être blessé et devoir l'abandonner représentait une situation difficile. Je me sentais mal pour mes nouveaux coéquipiers. J'ai même gardé contact avec certains d'entre eux.»

La lenteur de l'évolution des discussions agace une autre star: Sidney Crosby. La merveille canadienne envisage de plus en plus de traverser l'Atlantique. De nombreuses rumeurs l'ont envoyé du côté du Hallenstadion de Zurich, mais rien n'a encore été officialisé.

«Je veux vraiment garder mon optimisme (ndlr: pour un début de saison rapide), mais ce n'est pas facile. C'est comme des montagnes russes, a déclaré Crosby au «Pittsburgh Tribune Review». Une journée on pense que les négociations progressent, mais le lendemain c'est le contraire. C'est frustrant, on entend toujours les mêmes choses...»

Gary Bettman, ses adjoints et les représentants de la LNHPA (l'association des joueurs) étaient tous lundi soir à Toronto pour l'érection au «Hall of Fame» des quatre monstres sacrés Mats Sundin, Joe Sakic, Adam Oates et Pavel Bure. Ils n'ont rien fait pour avancer dans leurs pourparlers et les analystes locaux commencent à être très pessimistes. Dorénavant, personne ne voit la saison de Ligue nationale reprendre avant la mi-décembre, voire le mois de janvier. Si elle reprend un jour...

Ton opinion