Actualisé

GenèveVers une matu pro santé-social en culture générale

Des députés de tous bords souhaitent qu'une nouvelle formation plus professionnalisante que l'actuelle s'offre aux diplômés de l'ECG.

par
jef
Les députés désirent une maturité professionnelle en santé-social accessible aux élèves diplômés de l'ECG.

Les députés désirent une maturité professionnelle en santé-social accessible aux élèves diplômés de l'ECG.

Keystone/Maxime Schmid

Aujourd'hui, une fois leur diplôme en poche, les élèves de l'école de culture générale (ECG) tentés par les domaines de la santé et du social peuvent chercher à décrocher, en un an, une maturité spécialisée. Selon plusieurs députés de gauche et de droite (PLR-PDC-Verts-Ensemble à Gauche), cette formation n'est pas assez professionnalisante. Ils ont déposé un projet de loi au Grand Conseil afin que les élèves de l'ECG aient accès une maturité professionnelle en santé-social, réservée jusqu'alors aux titulaires d'un certificat fédéral de capacité (CFC).

D'après les signataires du projet de loi, la maturité professionnelle offrirait un meilleur accès au marché du travail que sa cousine la maturité spécialisée. Selon «Le Courrier», qui a rapporté cette information, le canton de Vaud a introduit depuis quelques années déjà la possibilité voulue par les députés genevois.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!