Actualisé 29.06.2020 à 11:12

Naissances difficiles

Vers une prolongation du congé maternité?

Une commission du Conseil national est favorable à la prolongation du congé maternité en cas de complications pour l’enfant.

Les mères dont l'enfant est hospitalisé durant plus de trois semaines après l'accouchement devraient bénéficier plus longtemps d'allocations de maternité. A l'instar du Conseil des Etats, la commission de la santé du National soutient le projet concocté par le gouvernement à la demande du Parlement.

La durée de perception de l'allocation de maternité devrait être rallongée de 56 jours au plus si l’enfant reste hospitalisé durant deux semaines au moins juste après l’accouchement. La commission a donné son accord à la prolongation du délai par 19 voix contre 6, indiquent lundi les services du Parlement.


Le Conseil des Etats a choisi une durée minimale d’hospitalisation de trois semaines. Contrairement aux sénateurs et suivant l'avis du Conseil fédéral, la majorité de la commission propose que seules les mères qui reprennent une activité lucrative après le congé de maternité aient droit à cette extension.

6 millions de francs par an


Les coûts résultant de ce projet s’élèvent à environ 6 millions de francs par an. Une minorité de la commission ne veut pas entrer en matière sur le projet. Elle s'oppose à l’extension des prestations en raison des coûts supplémentaires que subirait le régime des allocations pour perte de gain.
Le projet vise à combler une lacune. La loi permet en effet que le droit à l'allocation puisse être différé, mais elle ne prévoit aucune allocation pour perte de gain pendant le séjour du nouveau-né à l'hôpital et ne réglemente pas la durée maximale de ce report. La mère a droit au paiement du salaire en fonction du nombre d'années de service.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
10 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

k. m

29.06.2020 à 13:24

Se serai bien... Mes 4 enfants ont fait entre 2semaines et 6semaines. Pas pu travailler directement car j ai eu des césariennes... Et mes patrons ont été très compréhensif au début mai quand il a fallu recommencer le travail ils ont pas voulu s arranger pour repousser de 2semaines.

Tia

29.06.2020 à 13:11

Maman d'un grand prématuré, ce serait vraiment bien oui car le fait que nous soyons payés durant le séjour en neonatologie dépend de notre ancienneté et souvent cela ne permet pas de couvrir la durée d'hospitalisation et nous nous retrouvons obligés de retourner travailler alors que notre bébé a besoin de nous (allaitement, présence, etc)!!! C'est horrible.

Trop cher

29.06.2020 à 13:09

6 millions, c'est vraiment trop cher? C'est 1'000 fois moins (!) que les 6 milliards qu'ils veulent pour les avions de l'armée...