Actualisé 14.03.2016 à 11:37

Série«Versailles»: la nudité choque les Britanniques

Un membre conservateur du Parlement et des militants pour les droits de la famille refusent que la fiction soit diffusée sur la BBC.

de
mja

En novembre 2015, les abonnés de Canal+ ont pu découvrir «Versailles», la nouvelle création de la chaîne cryptée, coproduite par des Canadiens. La fiction s'intéresse à la vie du roi Louis XIV, en long en large et en travers. Ainsi, beaucoup de scènes de sexe, plutôt explicites, sont diffusées.

C'est là que le bât blesse outre-Manche. La BBC va en effet proposer la série à ses téléspectateurs. Mais avant même qu'elle soit à l'écran, des détracteurs montent au front. Un membre du Parti conservateur ainsi que des militants pour les droits de la famille refusent que tant de nudité soit montrée à l'écran. Certains qualifient même la fiction de «porno en cravate et en collants».

"Versailles": interview d'Anatole Taubman

Ce qui choque, entre autres, le politicien Andrew Bridgen, c'est que ce soit le service public qui propose ce genre de production aux téléspectateurs britanniques. En France, seuls les abonnés de Canal+ pouvaient la suivre. «Sur certaines chaînes, il faudrait payer pour voir ce genre de contenu, a-t-il déclaré au «Mail on Sunday». Là, les gens n'ont pas le choix. Ils paient la redevance qu'ils veuillent ou non regarder cette série.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!