18.10.2020 à 20:35

ValaisVerticalp accumule les pertes financières

Le parc, propriété de la commune de Finhaut, comprend deux funiculaires et un train panoramique. Il affiche une perte cumulée de 2,7 millions et des dettes de près de 10 millions de francs.

Verticalp comprend un train panoramique et deux funiculaires, dont celui qui emmène les touristes jusqu’au barrage d’Emosson.

Verticalp comprend un train panoramique et deux funiculaires, dont celui qui emmène les touristes jusqu’au barrage d’Emosson.

KEYSTONE

Le parc Verticalp, en mains de la commune de Finhaut (VS), est dans une situation financière critique, rapporte «Le Matin Dimanche». Selon des documents que le journal s’est procurés, la perte cumulée atteint 2,7 millions de francs et les dettes se montent à près de 10 millions. Selon la loi et au vu de la situation des comptes, des mesures d’assainissement auraient dû être prises depuis 2017, ce qui n’a pas été fait. Interrogé par l’hebdomadaire, le vice-président de la commune, Valentin Gay-des-Combes, indique que des discussions ont été entamées mais qu’elles dépendent de négociations en cours avec un actionnaire minoritaire. Il assure que «des mesures seront présentées d’ici à la fin de l’année ou au printemps prochain». Le journal souligne que près de 9 millions pourraient avoir été perdus par la commune si Verticalp n’est pas assaini.

Verticalp comprend un train panoramique et deux funiculaires, dont celui qui emmène les touristes jusqu’au barrage d’Emosson. Avec 87% de pente, il est l’un des plus raides du monde. «Tout le monde à Finhaut reconnaît l’utilité de cette infrastructure pour la région, ce n’est pas ça qui est en cause. Mais je regrette amèrement que le conseil d’administration n’ait jamais communiqué publiquement sur la réalité des difficultés financières et que rien n’ait été entrepris pour y remédier», se désole Jean-François Staehli, petit actionnaire qui avait sonné l’alerte en 2016 déjà, selon le journal dominical.

(ats/gma)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
107 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

VerticAbyss

20.10.2020 à 01:23

Malheureusement quand certains dirigeants et politiques pensent avoir la science infuse, engagent n'importe qui pour faire le job, ne savent pas communiquer et gérer, donnent des leçons à qui n'en a pas besoin, on arrive à une telle catastrophe. Bien dommage tout ça. Ceux qui se sentiront visés n'ont qu'à faire un commentaire. On attend avec impatience.

Voyage

20.10.2020 à 00:13

Jolie endroit pour faire des randonnées. En fait quelqu'un peut peut me dire si on peut encore monter en car jusqu'au barrage? Et c'est possible de marcher jusqu'au trace de dinosaures ? Il y a de la neige ?Ou c'est déjà fermé ?

Marcel

19.10.2020 à 14:30

Dommage, ce réseau est unique, vestige de la construction du barrage de Barberine. Un funi qui part de la gare de Châtelard construit pour monter les matériaux, puis un train "Decauville" qui arrive au pied du barrage actuel d'Emosson. Tout cela modernisé ces dernières années. Il faut surtout arrêter la gestion communale de ce parc et confier cela à une société privée. C'est comme les bains d'Yverdon, une gestion communale, on a vu le résultat.