politique: Verts libéraux accueillis sans peur
Actualisé

politiqueVerts libéraux accueillis sans peur

«Je ne pense pas que l'installation des Verts libéraux à Genève aura, a priori, une influence sur notre électorat.» Yvan Rochat, président des écologistes du bout du lac, ne voit pas cette arrivée comme une concurrence.

par
dti

«J'imagine que les partis de l'Entente seront plus touchés que nous», dit-il encore. Les libéraux, non plus, ne semblent pas franchement craindre ce nouveau parti. «Je n'en vois d'ailleurs pas le sens, témoigne le député Ivan Slatkine. Nous nous occupons déjà et aussi d'écologie.» Selon nos infos, c'est aujourd'hui qu'une première personnalité, en l'occurrence le conseiller administratif d'une commune suburbaine, devrait sortir du bois et afficher ses nouvelles convictions.

Ton opinion