Actualisé 03.03.2008 à 15:13

Vestiaires saccagés à Vevey : la facture sera envoyée aux organisateurs

Les organisateurs de la soirée privée qui s'est terminée samedi soir par la mise à sac des vestiaires du casino du Rivage à Vevey (VD) devront passer à la caisse.

La police leur facturera les frais engagés pour la restitution des affaires.

La police a récupéré plus de 260 objets, a déclaré le capitaine Michel Rouiller, de Police Riviera, confirmant les informations de plusieurs médias. Leurs propriétaires peuvent venir récupérer papiers d'identité, habits ou porte-monnaies jusqu'à mercredi 17h00 au poste de police de Vevey.

Les lésés pourront également consulter le site de Police Riviera qui fournira des informations, par exemple, en cas d'échange d'affaires. S'ils ne retrouvent pas leurs biens, ils pourront porter plainte à partir de jeudi, a précisé M. Rouiller.

Selon des témoignages, 500 personnes ont participé à la fête organisée dans une salle prévue pour 250 personnes et gardée par quatre agents de sécurité privés. Les organisateurs ont pris la décision d'interrompre les festivités après des échauffourées. Suite à l'annonce faite au micro, les invités se sont rués sur les vestiaires qui ont été mis à sac.

Conmplétement dépassés, les agents de sécurité ont fait appel à Police Riviera qui a dépêché huit agents sur les lieux, suivis de huit gendarmes de la police cantonale. Ils n'ont procédé à aucune arrestation. Seuls quelques bobos ont été déplorés.

Cet incident rappelle le saccage des vestiaires du Palais de Beaulieu, pillés lors de la fête du Nouvel An 2008. Plus de 800 objets avaient été recueillis par la police et plus de 270 plaintes déposées.

NOTE: informations au 021 925 52 25 ou sur le site www.police-riviera.ch

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!