Vaud: Vetropack a vu son bénéfice plonger

Actualisé

VaudVetropack a vu son bénéfice plonger

Le fabricant vaudois de bouteilles et récipients en verre Vetropack a vu son bénéfice net au premier semestre 2013 plonger de 50,9% sur un an, à 28,5 millions de francs.

Le résultat des six premiers mois de 2012 avait toutefois profité de la vente de biens immobiliers pour 36 millions.

Le bénéfice opérationnel avant impôts et intérêts (EBIT) s'est pour sa part replié de 8% à 29,9 millions, pour un chiffre d'affaires en légère hausse de 2,1% en rythme annuel, à 315,1 millions de francs, indique le rapport semestriel publié lundi.

L«augmentation des coûts liés aux matières premières et au personnel ainsi que des amortissements ont eu un effet sur l«EBIT consolidé, note le groupe. La marge EBIT s'est ainsi contractée à 9,5%, contre 10,5% un an auparavant.

Volume de vente en légère hausse

Les six premiers mois de l«année 2013 ont été caractérisés par une consommation contenue, constate Vetropack. La situation économique ainsi que les intempéries ont entraîné une diminution des ventes qui a affecté l«industrie des boissons dans toute l«Europe.

Malgré ce contexte, le groupe est parvenu à vendre 2,23 milliards d«emballages en verre (1er semestre 2012 : 2,21 milliards), ce qui représente une progression de 1,2 pour cent par rapport à l«an dernier. Celle-ci a été réalisée principalement dans les marchés à l«exportation.

Optimisme prudent

Le groupe dont le siège principal est à St-Prex VD table pour le second semestre sur une situation de marché globalement stable. En raison d«une météo généralement plus clémente, la consommation de boissons devrait toutefois à nouveau augmenter, pronostique-t-il.

Les charges devraient évoluer de manière plus favorable qu«au cours du semestre considéré, notamment dans le domaine de l«énergie, des matières premières et du personnel.

Au final, le volume des ventes et le chiffre d«affaires annuels devraient se situer à des niveaux légèrement supérieurs à ceux de l«an dernier (604,4 millions de francs). Le résultat opérationnel devrait quant à lui atteindre un niveau comparable à celui de 2012 (61,5 millions), écrit Vetropack. (ats)

Ton opinion