Hockey sur glace: Les Ajoulots ont de la répartie
Publié

Hockey sur glaceLes Ajoulots ont de la répartie

Vainqueur 5-3 de Langenthal au Schoren, le HC Ajoie a su répliquer de manière appropriée après avoir cédé la manche initiale trois jours plus tôt. C’est désormais 1-1 dans cette série de demi-finale de play-off de Swiss League.

par
Julien Boegli, Langenthal
Jonathan Hazen (photo d’archive) a inscrit deux buts mardi soir à Langenthal. (Pascal Muller/freshfocus)

Jonathan Hazen (photo d’archive) a inscrit deux buts mardi soir à Langenthal. (Pascal Muller/freshfocus)

freshfocus

A l’instar du duel initial de samedi, les Ajoulots ont cueilli à froid leur partenaire de série. Il leur a fallu 27 secondes, soit cinq de plus que trois jours plus tôt, pour prendre les devants. Ils ont pu compter pour cela sur une incroyable bévue du gardien Pascal Caminada qui, maladroit dans une tentative de dégagement derrière sa cage, a offert sur un plateau le 1-0 à Jonathan Hazen.

A l’instar du duel initial, ils ont également du contenir l’impulsion venue d’en face. Car Langenthal a une nouvelle fois réagi rapidement, comme il sait le faire, en pratiquant une pression constante dans le camp de défense visiteur. A chaque fois qu’il parvient à entrer en zone adverse, la menace n’est jamais loin.
Mais contrairement au duel initial, les Ajoulots ont tenu, rassurés par les arrêts déterminants d’un Tim Wolf parfaitement à son affaire durant toute la soirée. Ils ont même doublé la mise, en milieu de période initiale. La réussite de Ueli Huber – la rondelle glissant sur la ligne de but - a nécessité l’assistance de la vidéo avant d’être validée.

Le HCA surpris en rupture

Cinq grosses minutes d’examen arbitral pour rien, ou presque. 14 secondes plus tard, le HCA, surpris en rupture, pouvait laisser Marc Kämpf réduire l’écart. Si le collectif de Porrentruy a souffert davantage qu’il n’a fait souffrir sur la glace du Schoren, il a réduit au maximum sa marge d’erreur dans sa propre zone. C’est que Langenthal n’attendait que cela, que son contradicteur lui donne la moindre ouverture. Dans ce registre, il n’a pas été aussi bien servi que lors de l’acte I.

Les Jurassiens ont eux profité du peu d’espace qui leur était accordé pour se mettre à l’aise. Un gros boulot à la récupération de Phil-Michael Devos, un service de Jonathan Hazen et Reto Schmutz pouvait conclure la prestation artistique de la première ligne avant la première pause. Ajoie a donc semblé avoir tiré la leçon de ses erreurs du week-end passé. Ce qui n’a pas empêché Stefan Tschannen, au rebond, de relancer les affaires bernoises (28e) en cours d’une période intermédiaire, ardue et douloureuse pour le HCA, durant laquelle les Haut-Argoviens ont adressé 14 frappes en direction de Wolf.

Un slalom géant d’Hazen

Alors, lorsque Hazen, au prix d’un slalom carrément géant et sans l’aide de personne cette fois-ci, a pu inscrire le quatrième à 13 secondes de la deuxième sirène, un « ouf » de soulagement a jailli du banc visiteur.

Le final a été tout aussi intense et indécis, les Bernois revenant une fois de plus à une longueur (Maret, 54e) avant que Reto Schmutz, dans les ultimes instants, ne scelle l’issue de cette rencontre dans la cage vide.

Kloten s’impose sur un score de football

Dans l’autre demi-finale, Kloten a eu toutes les peines du monde à battre Olten. Les aviateurs ont dû leur salut à Robin Figren qui est parvenu à tromper Simon Rytz à la mi-match (28e). Ce sera le seul but de cette partie. Les Soleurois, qui ont poussé jusqu’à la fin, ont dominé sans parvenir à trouver la faille sur leurs 32 tirs en direction de Dominic Nyffeler.

Langenthal – Ajoie 3-5 (1-3 1-1 1-1)

Schoren. Huis clos. Arbitres: MM. Massy, Hürlimann, Micheli et Stalder.

Buts: 1ère (0’27) Hazen 0-1, 10e (9’42) Huber 0-2, 10e (9’56) Kämpf (Kummer, Dähler) 1-2, 19e Schmutz (Hazen, Devos) 1-3, 28e Tschannen (Torquato, Christen) 2-3, 40e Hazen 2-4, 54e Maret (Elo, Kämpf) 3-4, 60e (59’45) Schmutz (Hazen, Eigenmann/cage vide) 3-5.

Langenthal: Caminada; Christen, Müller; Pienitz, Büsser; Maret, Guggenheim; Higgins; Elo, Kummer, Kämpf; Küng, Torquato, Tschannen; Dähler, Himelfarb, Gerber; Kläy, Schläpfer, Nyffeler; Derungs. Entraîneur: Campbell.

Ajoie: Wolf; Birbaum, Pouilly; Rouiller, Eigenmann; Aebischer, Hauert; Stemer; Hazen, Devos, Schmutz; Huber, Mäder, Joggi; Frei, Frossard, Schnegg; Roberts, Macquat, Zwissler; Camichel. Entraîneur: Sheehan.

Notes: Langenthal sans Chanton, Rüegsegger, Wyss (blessés), Dobryskin, Weber ni Wigger (surnuméraires). Ajoie sans Casserini (blessé), Hofmann ni Muller (surnuméraires). Tir sur la transversale de Rouiller (52e). Temps mort demandé par Langenthal (59e), qui évolue sans gardien de 58’24 à 59’45.

Pénalités: 3 x 2’ contre Langenthal, 4 x 2’ contre Ajoie.

Swiss League. Play-off. Demi-finales

Acte II

Langenthal – Ajoie 3-5 (1-3 1-1 1-1)

Best of 7 (1 à 1 dans la série)

Olten – Kloten 0-1 (0-0 0-1 0-0)

Best of 7 (0-2 dans la série)

Prochains matches

8 avril, 10 avril, 12 avril, 14 avril et 16 avril.

Ton opinion