Sécurité: Veyrier, haut-lieu du cambriolage genevois
Actualisé

SécuritéVeyrier, haut-lieu du cambriolage genevois

La criminalité a baissé dans la plupart des villes de plus de 10'000 habitants du canton, voire augmenté légèrement. Sauf au pied du Salève, où la croissance a atteint 17% en 2012.

par
Jérôme Faas
Veyrier regorge de villas. Ici, la route de l'Uche.

Veyrier regorge de villas. Ici, la route de l'Uche.

La commune de Veyrier est depuis peu une ville, mais d'un genre bien particulier. Malgré ses plus de 10'000 habitants, elle possède les caractéristiques d'un village, rappelle le conseiller d'Etat Pierre Maudet, en charge du département de la Sécurité, qui égrène ses quatre localités: Veyrier, donc, Vessy, Pinchat et Sierne. Conseiller administratif, Thomas Barth rappelle également que la localité concentre «largement plus de villas que partout ailleurs dans le canton». Qui plus est, le territoire jouxte la frontière avec la France. Dès lors, alors qu'en 2012, la criminalité a chuté dans la plupart des villes genevoises, voire légèrement augmenté, les chiffres veyrites prennent l'ascenseur: 857 infractions au code pénal en 2012, soit +17% par rapport à 2011. En cause, une nette recrudescence des cambriolages de villas.

Que deux cambriolages depuis fin février

Depuis le 25 février, la police genevoise a donc mis sur pied une opération spécifique au secteur, y accroissant sa présence et ciblant les heures prisées par les cambrioleurs. Les premiers résultats paraissent spectaculaires. «Nous n'avons constaté que deux cambriolages de puis cette date, contre 15 entre celle-ci et le début de l'année», calcule Olivier Grosjean, commandant de gendarmerie.

«La police donne la priorité à Veyrier»

Thomas Barth affiche la même satisfaction. «Un seul cambriolage a été recensé en mars, alors que nous tournions auparavant à vingt par mois.» Et de confirmer que ce «record à la baisse» s'explique par la présence des forces de l'ordre, «qui, sur une période déterminée, donnent la priorité à Veyrier». L'élu espère maintenir cette situation une fois cette opération achevée. Nous avons engagé des agents de police municipaux en plus, et augmenté de façon sensible la dotation en sécurité privée.

Ton opinion