Genève: Victime de son succès, la fête doit être écourtée
Actualisé

GenèveVictime de son succès, la fête doit être écourtée

Une trop grande affluence a contraint vendredi de mettre un terme prématurément au raout annuel d'une coopérative genevoise de logements étudiants.

par
jcu
La fête était organisée dans des salles et des caves aux 25 et 27 rue Henri-Golay, à Vernier (GE).

La fête était organisée dans des salles et des caves aux 25 et 27 rue Henri-Golay, à Vernier (GE).

photo: Kein Anbieter/Google

Ils attendaient 1000 fêtards, c'est plus du double qui s'est présenté. La fête annuelle de la Ciguë, coopérative genevoise de logements pour étudiants, a dû être écourtée vendredi. Elle s'est terminée à minuit au lieu de 5h du matin car les locaux prévus ne pouvaient contenir l'affluence, indique la «Tribune de Genève». Afin d'assurer la sécurité de tous, les organisateurs ont donc décidé d'évacuer les lieux, situés aux 25 et 27 rue Henri-Golay, à Vernier.

Pour la coopérative, le fait que l'événement était annoncé sur Facebook ne peut expliquer ce surplus de participants. «Genève manque simplement de lieux culturels pour faire la fête, estime au quotidien genevois Karine Renard, porte-parole de la Ciguë. Il est devenu très difficile et rare d'organiser un événement comme celui proposé vendredi.» La fête, gratuite, proposait notamment plusieurs concerts de divers genres musicaux et des consommations à prix modérés. (jcu/20 minutes)

Ton opinion