Strade Bianche: Victoire de Fabian Cancellara
Actualisé

Strade BiancheVictoire de Fabian Cancellara

Fabian Cancellara (Leopard) a remporté la sixième édition des Strade Bianche.

Nouvelle édition à succès pour Fabian Cancellara.

Nouvelle édition à succès pour Fabian Cancellara.

Fabian Cancellara a remporté son premier succès de l'année 2012. Le Bernois de l'équipe RadioShack-Nissan s'est imposé en solitaire sur les Strade Bianche, entre Gaiole in Chianti et Sienne (190 km, dont 57 km de routes en terre blanche).

Cancellara a démarré à 12 kilomètres du but et a laissé loin derrière six poursuivants, parmi lesquels deux coureurs de l'équipe BMC, Greg Van Avermaet (Be) et Alessandro Ballan (It), ainsi que le Tchèque Roman Kreuziger. «Spartacus» a dominé au final le Kazakh Maxim Iglinskiy et l'Italien Oscar Gatto de plus de 40 secondes.

Le Suisse a dégoûté au train Ballan, le champion du monde 2008, et a constamment augmenté son avance au fil du tortueux final. Il a été particulièrement impressionnant dans le dernier secteur en terre à huit kilomètres du but et a même pu se permettre le luxe de gérer son avance dans l'ultime montée à 16 % après la flamme rouge.

Hommage à son oncle

«Cance» a passé la ligne le doigt pointé vers le ciel, rendant hommage à un oncle décédé il y a quelques jours. «Je lui dédie ma victoire», a lâché le coureur qui aura 31 ans le 18 mars prochain.

C'est la deuxième fois que le Suisse remporte l'épreuve toscane, après sa victoire de 2008. Il succède à Philippe Gilbert (Be) au palmarès des «routes blanches». «Je ne dis pas que c'est 'ma' course, a-t-il assuré, mais c'est vraiment une épreuve qui me plaît beaucoup.»

Cancellara était sevré de victoires depuis les derniers championnats de Suisse et monte en puissance avant ses premiers grands objectifs de la saison 2012. Il faudra clairement compter avec le quadruple champion du monde de contre-la-montre lors des classiques printanières. (afp)

Ton opinion