Formule 1: Victoire de Hamilton, doublé Mercedes
Actualisé

Formule 1Victoire de Hamilton, doublé Mercedes

L'Anglais et Mercedes ont remporté largement le 2e Grand Prix de la saison. C'est la deuxième victoire de Mercedes en deux courses cette saison, mais c'est son premier doublé.

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le Grand Prix de Malaisie de Formule 1.

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le Grand Prix de Malaisie de Formule 1.

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le Grand Prix de Malaisie de Formule 1, 2e manche de la saison 2014, dimanche sur le circuit de Sepang, devant son coéquipier Nico Rosberg et le champion du monde en titre, Sebastian Vettel (Red Bull-Renault).

C'est la deuxième victoire de Mercedes en deux courses cette saison, puisque Rosberg avait gagné en Australie il y a 15 jours, mais c'est son premier doublé. C'est aussi la 23e victoire de Hamilton, champion du monde 2008 chez McLaren, au terme d'un week-end parfait qui a confirmé la domination sans partage des Flèches d'Argent sur ce début de saison 2014.

Parti en pole position, Hamilton n'a jamais été inquiété dans les 56 tours de cette course disputée intégralement sur piste sèche et précédée d'une minute de silence en hommage aux 239 victimes du vol Malaysian MH370, disparu après son départ de Kuala Lumpur le 8 mars.

Le podium de Vettel confirme le retour en forme de l'écurie quadruple championne du monde en titre, même si son coéquipier Daniel Ricciardo a abandonné après une avalance de soucis en course. La 4e place est allée à un autre champion du monde, l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari).

Ricciardo pénalisé de dix places au prochain GP

L'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) sera pénalisé de dix places sur la grille de départ du Grand Prix de Bahreïn de Formule 1, dimanche prochain, à la suite d'un arrêt dans les stands raté par son équipe en Malaisie dimanche, a indiqué la FIA.

Ricciardo, alors 4e, était reparti de son stand avec la roue avant gauche mal serrée. Il s'est aussitôt arrêté dans les stands et ses mécaniciens sont venus le chercher pour le faire revenir sur son emplacement, en poussant sa monoplace, pour serrer correctement cette roue.

Une suite de soucis

L'Australien, déjà disqualifié de sa 2e place au GP d'Australie, n'était pas au bout de ses soucis. Il a d'abord écopé d'une pénalité de 10 secondes, avec passage obligatoire dans les stands, pendant la course qu'il n'a finalement pas terminée, abandonnant au 50e des 56 tours prévus, alors qu'il était dans les profondeurs du classement à la suite d'un changement d'aileron avant.

Après l'arrivée, les commissaires de course ont jugé qu'il était partiellement responsable de ce mauvais serrage de la roue avant, en ayant redémarré trop tôt, et lui ont donc infligé une pénalité supplémentaire de 10 places sur la grille à Sakhir, dimanche prochain, pour le GP de Bahreïn.

Mécanicien sans casque lors d'un arrêt

Ils ont aussi convoqué les responsables de Red Bull Racing, après la course, pour se faire expliquer pourquoi l'un des mécaniciens ne portait pas de casque lors d'un des nombreux arrêts de Ricciardo dimanche dans son stand.

L'appel sur la disqualification de Ricciardo en Australie doit être jugé le 14 avril à Paris. Le bras de fer entre Red Bull et la FIA a continué dimanche, l'écurie championne du monde ayant indiqué que le capteur électronique de débit d'essence, fourni par la FIA, était une nouvelle fois défaillant, comme en Australie. (afp)

Les classements du Championnat du monde

Pilotes:

1.Nico Rosberg (GER) 43 pts

2. Lewis Hamilton (GBR) 25

3. Fernando Alonso (ESP) 24

4. Jenson Button (GBR) 23

5. Kevin Magnussen (DEN) 20

6. Nico Hülkenberg (GER) 18

7. Sebastian Vettel (GER) 15

8. Valtteri Bottas (FIN) 14

9. Kimi Räikkönen (FIN) 6

10. Felipe Massa (BRA) 6

11. Jean-Eric Vergne (FRA) 4

12. Daniil Kvyat (RUS) 3

13. Sergio Pérez (MEX) 1

Constructeurs:

1. Mercedes-AMG 68 pts

2. McLaren 43

3. Ferrari 30

4. Williams 20

5. Force India 19

6. Red Bull 15

7. Toro Rosso 7

Ton opinion