GP du Portugal - MotoGP: Victoire de Jorge Lorenzo
Actualisé

GP du Portugal - MotoGPVictoire de Jorge Lorenzo

L'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) a remporté la course Moto GP du GP du Portugal devant son équipier Valentino Rossi et l'Italien Andrea Dovizioso, pilote officiel Honda, dimanche à Estoril.

Lorenzo a ajouté ainsi une troisième victoire consécutive à son palmarès sur ce circuit.

Lorenzo a ajouté ainsi une troisième victoire consécutive à son palmarès sur ce circuit.

Lorenzo a ajouté ainsi une troisième victoire consécutive à son palmarès sur ce circuit (ndlr: sa 13e en MotoGP) après y avoir également réalisé trois positions de pointe d'affilée.

Auteur du meilleur départ, il abandonnait très provisoirement la conduite de la course à Nicky Hayden (Ducati) au passage du premier tour avant de se la réapproprier quelques secondes puis d'être passé au 3e tour dans la chicane la plus lente du circuit par Rossi.

Dans le 4e tour, Casey Stoner, le dernier vainqueur du Grand Prix d'Australie, alors en 4e position, chutait en ouvrant trop fort les gaz en sortie de virage avec sa Ducati.

La lutte allait alors se circonscrire entre les deux pilotes Yamaha avec un Rossi virevoltant, possédant 865/1000e d'avance au 5e tour sur Lorenzo puis doublant son capital au 6e passage.

Le multiple champion du monde italien ne parvenait cependant pas à augmenter son avantage sur Lorenzo et au 13e tour, l'écart commença même à fondre. Derrière, à cinq secondes, Hayden était bien installé en 4e position, tandis que Dani Pedrosa et Randy de Puniet profitaient d'une erreur de Dovizioso, tous trois sur Honda, pour s'installer en 5e et 6e position.

A la moitié des 28 tours prévus, Lorenzo roulait de nouveau dans les pots d'échappement de Rossi puis le passait sans coup férir deux tours plus tard, au freinage du premier virage qui suit les stands.

Battant plusieurs fois le record du tour sur une piste sèche pour la première fois du week-end, l'Espagnol, à son tour, commença à distancer Rossi pour terminer la course avec plus de 8 secondes d'avance.

Troisième, à plus de 26 secondes de Lorenzo, Dovizioso avait dû batailler ferme avec Simoncelli, Hayden, De Puniet, Edwards qui terminent finalement dans cet ordre. (afp)

Ton opinion