Tour de Californie: Victoire de l'Américain Levi Leipheimer

Actualisé

Tour de CalifornieVictoire de l'Américain Levi Leipheimer

Levi Leipheimer a fait un grand pas vers un troisième succès consécutif dans le Tour de Californie.

L'Américain s'est adjugé vendredi la 6e étape, un contre-la-montre de 24 km autour de Solvang.

Son ami, compatriote et coéquipier chez Astana Lance Armstrong n'a pas connu la même fortune, relégué à la 14e place à plus d'une minute. Le Texan, qui n'avait plus couru de contre-la-montre depuis juillet 2005 sur le Tour de France, a rétrogradé de la 4e à la 6e place au classement général. «Ce n'est pas trop mal, a dit Armstrong. Je voulais finir dans les quinze premiers, je l'ai fait. Levi a été incroyable.»

L'étape a par ailleurs été marquée par l'abandon de l'Italien Ivan Basso avant même qu'il prenne le départ. Le coureur de Liquigas s'est fait mal au genou droit en heurtant son guidon après un saut de chaîne à l'échauffement et n'a pas voulu prendre de risque pour ne pas hypothéquer la suite de sa saison.

Course gagnée pour Leipheimer

Leipheimer, sur un parcours dont il connaît le moindre mètre carré, a devancé de huit secondes le spécialiste américain David Zabriskie, qu'il précède désormais de 36 secondes au général, avec deux étapes restant à courir. «Pour que Levi ne s'impose pas dimanche, il faudrait vraiment qu'Astana se plante dans les grandes largeurs, a résumé Zabriskie. Mais ces gars-là savent très bien ce qu'ils font...»

En d'autre termes, sauf ennui mécanique, chute ou coup du sort, Leipheimer a course gagnée, malgré ce qu'il explique. «La concurrence ici est tellement forte, vous ne trouverez pas un meilleur plateau qu'ici avant le mois de juillet (au Tour de France) alors ça va être dur, il y a encore des montagnes à passer. Nous allons prendre la course kilomètre par kilomètre.»

«Ce succès dans le chrono est très spécial pour moi car j'ai battu un des meilleurs spécialistes mondiaux, c'est un grand honneur», a-t-il ajouté. C'est la troisième fois de suite que je gagne ce chrono et je ne comprends pas comment Lance a pu faire pour gagner le Tour de France sept fois... Je sens la pression qui monte et ce n'est que le Tour de Californie, sans manquer de respect à cette épreuve.»

La 7e étape doit mener samedi les coureurs de Santa Anita à Pasadena, près de Los Angeles. (ats)

Ton opinion