Marathon de Chicago: Victoire du Kenyan Sammy Wanjiru
Actualisé

Marathon de ChicagoVictoire du Kenyan Sammy Wanjiru

e Kényan Samuel Wanjiru, champion olympique en titre, a remporté dimanche le marathon de Chicago pour la deuxième fois d'affilée, comme la Russe Liliya Shobukhova chez les dames.

Wanjiru et Shobukhova sont de coup assurés de terminer en tête du circuit 2009-2010 des marathons majeurs, qui se termine début novembre à New York.

A 23 ans, Wanjiru est devenu le plus jeune coureur à remporter quatre marathons majeurs (Pékin 2008, Londres 2009 et Chicago 2009, 2010). Le coureur de Nyahururu compte désormais cinq victoires sur sept marathons disputés.

L'an dernier à Chicago, il avait établi le record de l'épreuve en s'imposant en 2 h 05 min et 41 sec, améliorant d'une seconde un chrono vieux de dix ans.

Cette fois, il a absorbé les 42,195 km en 2 h 6 min 24 sec, en devançant de 19 sec l'Ethiopien Tsegay Kebede grâce à une accélération dans le final.

L'Ethiopien Feyisa Lilesa, qui a pris la 3e place (2 h 08 min 10 sec), a décroché de la tête à moins de 5 kilomètres du but pour laisser place à la grande explication entre Wanjiru et Kedebe. Les deux jouaient au chat et à la souris, Wanjiru semblant essayer de se soustraire à la surveillance de Kebede.

Le Kényan plaçait une petite attaque au km 41 mais Kebede répondait. Il ne restait plus qu'à entamer un long sprint graduel pour savoir qui serait le plus solide. Et à ce jeu-là, Wanjiru n'a eu aucun problème pour maîtriser son adversaire, finissant les dernières centaines de mètres en solo.

Dans la course dames, Shobukhova a pris la tête au km 33 pour s'envoler vers son deuxième succès de l'année, après Londres en avril, et devancer l'Ethiopienne Astede Baysa de près de 3 min, en signant sa meilleure performance personnelle (2 h 20 min 25 sec).

Avant le décollage de la Russe, Baysa avait donné le ton pendant l'essentiel de la course. Une autre Russe, Maria Konovalova, a fini 3e.En plus du record de Russie, Shobukhova a signé le 10e meilleur chrono de l'histoire chez les dames. L'épreuve a été marquée par la participation de l'Américaine Joan Benoit, devenue la première championne olympique de l'histoire sur la distance grâce à sa victoire aux JO de Los Angeles en 1984. Elle est aujourd'hui âgée de 53 ans. (ats)

Ton opinion