Elections neuchâteloises: Victoire du PLR Thierry Grosjean
Actualisé

Elections neuchâteloisesVictoire du PLR Thierry Grosjean

Le libéral-radical Thierry Grosjean a été élu dimanche au Conseil d'Etat neuchâtelois. Lors du second tour, il a devancé son adversaire vert Patrick Erard de quelque 2500 voix.

A l'issue du second tour de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat de ce dimanche 21 novembre 2010, où étaient en lice deux candidats, soit M. Thierry Grosjean (Parti libéral-radical neuchâtelois), et M. Patrick Erard (Les Verts, Parti socialiste neuchâtelois, POP), c'est le candidat PLR Thierry Grosjean qui est élu avec 24.319 voix.

Le candidat des Verts, du Parti socialiste neuchâtelois et du POP Patrick Erard est donc non élu avec 21.816 voix.

Le taux de participation est supérieur au premier tour, s'élevant à 36,74% contre 32,05% le 31 octobre 2010.

Pour rappel M. Thierry Grosjean était arrivé en tête au premier tour avec 209 suffrages d'avance sur M. Patrick Erard, soit avec 16.756 voix contre 16.547 voix.

Domicilié à Auvernier, M. Thierry Grosjean, 54 ans, marié et père de quatre enfants, est viticulteur-encaveur. Conseiller général à Auvernier durant 22 ans, il est membre du Grand Conseil depuis 2009.

(comm) (ats)

Ton opinion