Victoire facile de Federer à Melboure
Actualisé

Victoire facile de Federer à Melboure

Roger Federer s'est qualifié facilement pour les quarts de finale de l'Open d'Australie.

Rooger Federer (no 1) continue de tutoyer les sommets à Melbourne. Quarante-huit heures après un premier récital contre Mikhaïl Youzhny (no 25), le Bâlois s'est qualifié pour les quarts de finale de l'Open d'Australie en battant en trois sets - 6-2 7-5 6-3 - le Serbe Novak Djokovic (no 14). Son prochain adversaire sera l'Espagnol Tommy Robredo (no 7).

Comme face à Youzhny, Roger Federer a connu une petite alerte au cours d'un match maîtrisé avec un rare brio. A 6-2 4-2, il concédait pour la seule fois de la partie son engagement en ratant un smash sur la balle de break. Djokovic recollait ensuite au score 4-4 avant, toutefois, de concéder un nouveau break au douzième jeu. Pourtant inspiré, le jeune Serbe n'a pas pu masquer son impuissance devant Federer qui a armé 51 coups gagnants pour cueillir un 33e succès de rang.

Invaincu depuis le 15 août

Le no 1 mondial n'a plus perdu un match depuis son élimination au deuxième tour du Masters-Series de Cincinnati face à Andy Murray le 15 août dernier. Après ses deux belles démonstrations contre Youzhny et Djokovic, deux adversaires que l'on pouvait qualifier de dangereux, Federer semble en mesure de préserver cette invincibilité pendant encore... trois matches à Melbourne. «Je suis bien sûr comblé par mon niveau de jeu depuis le début du tournoi, explique Federer. C'est une surprise pour moi de n'avoir pas encore perdu un set».

Face à Robredo, l'autre grand absent du prochain Suisse - Espagne, Roger Federer présente un bilan sans tache: six victoires en six rencontres. Mais les deux hommes n'ont encore jamais été opposés dans une partie au meilleur des cinq sets. «Robredo est un joueur qui a, lui aussi, progressé ces derniers mois, lâche Federer. Il est plus fort en revers, plus percutant au service et a gagné en expérience. Je m'attends à un match difficile».

L'Espagnol a provoqué une relative surprise en s'imposant en quatre manches - 6-4 6-2 3-6 6-4 - devant Richard Gasquet (no 18). Le Français s'est cassé les dents devant un véritable roc. Avec la défaite de Gasquet, plus aucun joueur tricolore n'est en lice dans les tableaux de simples. On précisera que le tennis français avait attaqué cet Open d'Australie fort d'un contingent de... vingt-huit représentants !

Wawrinka fessé

Stanislas Wawrinka (no 31) a vécu le pire scénario pour un joueur de tennis: ne pas être à la hauteur de l'événement quand la chance vous offre un seizième de finale de l'Open d'Australie sur la Rod Laver Arena face au no 2 mondial Rafael Nadal ! Battu 6-2 6- 6-2 6-2, le Vaudois n'a pas vu la balle. L'éclatante victoire de Nadal constitue la plus mauvaise publicité avant le Suisse -Espagne de Genève le mois prochain. Qui ose croire désormais que la Suisse, sans Roger Federer, possède une chance de victoire ?

«J'ai beaucoup appris au cours de ce match, relevait Wawrinka. A Genève, le contexte sera différent. Il y aura le public derrière moi et la surface sera plus rapide». Malgré ces belles paroles, on voit mal comment «Stan» peut espérer un meilleur sort face à un adversaire qui a pris la mesure de son jeu avec une aisance presque dérisoire.

Martina et Patty en huitièmes

Martina Hingis (no 6) et Patty Schnyder (no 8) ont, fort heureusement, beaucoup mieux défendu les couleurs de Swiss Tennis sur la Rod Laver Arena samedi. Elles se sont toutes deux qualifiées pour les huitièmes de finale. La St-Galloise a battu 6-2 6-1 la Japonaise Aiko Nakamura (WTA 65), la Bâloise 3-6 6-2 6-0 l'Australienne Alicia Molik (WTA 141).

Lundi, les défis qu'elles devaient relever s'annonçaient particulièrement ardus. Patty Schnyder rencontra la Russe Anna Chakvetadze (no 12), victorieuse du tournoi de Hobart et Martina Hingis la Chinoise Na Li (no 19), qui n'a laissé dimanche que quatre petits jeux à la Russe Dinara Safina (no 19). Malgré leur classement, les deux Suissesses ne sont pas vraiment les favorites de ces deux huitièmes de finale.

(ats)

Ton opinion