Vieillir plus lentement est à la portée de tous
Actualisé

Vieillir plus lentement est à la portée de tous

Santé. Manger moins, faire travailler ses neurones, bouger plus, la recette miracle pour
ne pas vieillir existe.

La seule et unique recette ayant démontré une efficacité réelle contre le vieillissement, selon le magazine Science et Vie, est presque trop simple. Mais celle-ci permet de gagner quelques décennies sur le processus de vieillissement. Selon les scientifiques, manger moins limite les dommages induits à l'ADN et sur les protéines des cellules par les radicaux libres. Ces éléments toxiques pour l'ADN sont produits par la conversion des aliments en énergie.

Des animaux qui reçoivent une ration calorique diminuée de 30 à 40% durant leur vie adulte vivent 20 à 50% plus longtemps. Dans l'archipel japonais d'Okinawa, les habitants ont l'habitude de s'arrêter de manger avant d'être rassasiés. Ils comptent trois ou quatre fois plus de centenaires qu'ailleurs. Ces vieillards restent souvent actifs et en bonne santé.

Selon une expérience américaine, la restriction calorique diminue la consommation d'oxygène, augmente la production d'antioxydants et stimule la sirtuine 1, une enzyme qui freine le vieillissement des neurones. Stimuler son cerveau ralentit le déclin cognitif et appuie sur des interrupteurs biologiques capables de remodeler les connexions entre neurones. Les chercheurs ont aussi démontré que le vieillissement du muscle fait machine arrière en cas d'exercice physique régulier.

Guiseppe Melillo

Ton opinion