Viktor Röthlin: l'exploit qui vaut de l'argent

Actualisé

Viktor Röthlin: l'exploit qui vaut de l'argent

Viktor Röthlin a réussi une course exceptionnelle pour conquérir la médaille d'argent du marathon des Européens de Göteborg. Seul l'Italien Stefano Baldini s'est montré plus rapide.

Deuxième en 2 h 11'50'', Röthlin a concédé 18'' à l'Italien, avec lequel il s'était détaché aux alentours du 35e km. L'Obwaldien domicilié à La Neuveville a assuré l'essentiel du train au cours de ce marathon, menant le peloton sur les premiers kilomètres, puis se chargeant seul d'aller chercher le Portugais Luis Novo, qui s'était échappé au 16e km.

Le groupe de tête, fort d'une dizaine d'hommes jusqu'au 30e km, s'est disloqué peu à peu sous l'effet des accélérations de Baldini et de Röthlin, de loin les plus forts du peloton. «Je savais que c'était ma grande chance, sans les Africains. C'était pour moi presque la course parfaite», a-t-il précisé au terme de son effort.

Il s'agit de la seule médaille suisse à ces championnats (la 44e dans un Européen) et du premier podium suisse sur la distance des 42,195 km, toutes grandes compétitions internationales (Européens, Mondiaux, Jeux olympiques) confondues. Samedi, Alexander Martinez n'a pas connu le même bonheur que Röthlin.

Le natif de Cuba, qui visait le podium au triple saut, s'est retrouvé éjecté du groupe des huit meilleurs admis pour les trois derniers sauts de la finale par le dernier à s'élancer, Mykola Savolaynen. L'athlète du LC Zurich devait se contenter d'un modeste bond pour lui (16,8 m). Une longueur obtenue à sa deuxième tentative.

A noter enfin que la Fédération suisse a annoncé son intention d'augmenter de 120 000 à 250 000 fr. la somme allouée pour les Européens de 2010 à Barcelone.

(si)

Ton opinion