Actualisé 21.08.2008 à 10:10

Espoir de médailleViktor Röthlin: «le parcours du marathon est monotone»

Le parcours du marathon olympique de Pékin, dont le départ sera donné à 01h30 heure suisse dimanche, s'annonce monotone et très roulant.

Fait d'une seule boucle avec départ à la place Tiananmen et arrivée au Stade olympique, il présente une infime dénivellation de 13 m.

N'était-ce la (relative) chaleur et l'humidité, le tracé serait propice aux exploits chronométriques. Constitué de nombreuses rectilignes, certaines longues de plusieurs kilomètres, il ne se prête guère au jeu du chat et de la souris. Les spectateurs sont tenus éloignés des coureurs, a constaté Viktor Röthlin à l'occasion de la course féminine, mais l'ambiance est bonne.

Contrairement aux Championnats du monde, les coureurs auront le droit d'être ravitaillés par leurs accompagnateurs en dehors des stads officiels, ce qui devrait prévenir quelques bousculades.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!