Actualisé 14.03.2009 à 21:59

AthlétismeViktor Röthlin pense avant tout à sa santé

Viktor Röthlin est stoppé net dans sa préparation pour le marathon de Londres, où il prévoyait de s'attaquer au record d'Europe le 26 avril.

Blessé à un pied et souffrant de problèmes pulmonaires, l'Obwaldien a interrompu son camp d'entraînement au Kenya pour rentrer immédiatement en Suisse, samedi.

«Je ne pense plus à Londres, ni même à un quelconque objectif sportif. Ma seule priorité est ma santé», a expliqué le médaillé de bronze des Mondiaux 2007 lors de l'émission Sport aktuell sur SF DRS. Les problèmes ont surgi subitement. Mardi dernier, le recordman de Suisse (2h07'23) a dû commencer à réduire son entraînement en raison d'une inflammation à un pied. Puis deux jours plus tard, jeudi, il ressentait les premiers symptômes de ce qui ressemble à une pneumonie.

Comme il le fait depuis une dizaine d'années, Röthlin s'était rendu début janvier à Eldoret pour un camp d'entraînement en compagnie d'une partie de l'élite kényane, supervisée par le coach italien Claudio Berardelli. Il avait prévu d'y séjourner jusqu'au 20 mars afin de participer aux 15 km de Chiètres, puis au marathon de Londres face aux meilleurs mondiaux.

Pépins divers

Le coureur d'Alpnach, qui se soumettra en Suisse à une batterie de tests médicaux, avait déjà connu des problèmes en tout début d'année avec une grippe qui l'avait contraint à repousser d'une semaine son départ. Mi-février, il subissait une nouvelle contrariété avec des maux d'estomac l'obligeant à abandonner lors d'un semi-marathon aux Emirats arabes unis.

A l'exception des JO d'Athènes oû il a dû abandonner sur blessure en 2004, Röthlin a jusqu'à présent toujours été ponctuel aux grands rendez-vous qu'il s'était fixés. Premier marathonien suisse sous les 2h10', il a remporté la médaille d'argent aux Européens 2006 et le bronze mondial en 2007, l'année aussi de son succès au marathon de Tokyo. L'été dernier, il a pris la 6e place du marathon olympique de Pékin.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!