Athlétisme: Viktor Röthlin victime d'une seconde embolie pulmonaire
Actualisé

AthlétismeViktor Röthlin victime d'une seconde embolie pulmonaire

Ce nouveau coup du sort ne devrait cependant pas remettre en cause le processus de guérison du médaillé obwaldien de bronze du marathon des Mondiaux d'Osaka en 2007, qui espérait pouvoir effectuer son retour à la compétition cet automne.

La seconde embolie, qui a touché la partie gauche des poumons, a été causée par l'ablation de caillots (thrombus) qu'il avait dû subir à son retour précipité du Kenya. Cette thrombose veineuse, avait elle-même provoqué la première embolie dans la partie droite des poumons une semaine plus tôt.

Röthlin a dû être hospitalisé dans l'unité des soins intensifs de l'Hôpital cantonal de Lucerne afin de soigner au plus vite la deuxième embolie. Il a été placé sous perfusion, et le cathéter a pu lui être retiré après 24 heures déjà. Le 6e du marathon des JO de Pékin, qui a déjà quitté l'hôpital, va bien compte-tenu des circonstances. Tous les caillots ont pu être retirés de ses poumons, et sa veine iliaque droite est désormais dégagée.

Cause de tous les maux, la thrombose veineuse est très probablement survenue lors d'un vol entre les Emirats arabes unis et le Kenya à la mi-février. Le vice-champion d'Europe s'était retrouvé coincé pendant cinq heures dans une rangée de quatre passagers, et s'était senti mal. Les jours suivant le vol, l'entraînement s'était encore bien déroulé, mais tout s'était subitement dégradé la semaine d'après. La sonnette d'alarme avait été tirée le 11 mars, lorsque Röthlin avait ressenti des douleurs dans la poitrine et une détresse respiratoire avant de cracher du sang au terme d'un léger footing de 10 km.

(ats)

Ton opinion