Actualisé 14.03.2015 à 09:39

Corminboeuf (FR)

Village bouclé à cause d'une lettre au contenu suspect

Le centre de Corminboeuf est inaccessible depuis environ 16h30 vendredi. Selon la police, une lettre contenant de la poudre blanche a été découverte dans une case postale de la poste. Deux hommes ont été mis en quarantaine.

de
Daniel Romano

Une jeune gymnasienne de 17 ans rentrait chez elle après ses cours lorsque son bus a fini sa course avant l'arrêt. «Nous avons dû descendre et terminer le parcours à pied», raconte l'étudiante dont une amie n'a d'ailleurs pas pu rentrer chez elle.

Sur place, la jeune fille a repéré des véhicules de la police, des pompiers et des secours. «J'ai aussi vu la défense hydrocarbure et chimique , précise-t-elle. Le voisinage est curieux de savoir ce qui se passe. Un policier nous a demandé de rentrer chez nous après avoir évoqué un paquet suspect à la poste.»

«Il s'agit en fait d'une enveloppe, précise le porte-parole de la police fribourgeoise. Aux alentours de 16h, un homme a découvert ce courrier dans sa case postale. Une fois dans son véhicule, l'individu a ouvert l'enveloppe, qui contenait de la poudre blanche.»

Dès lors, il a été pris en charge par un secouriste, qui l'a ausculté. «Etant considérés comme potentiellement contaminés, les deux hommes ont été isolés, explique le porte-parole de la police. Ils vont recevoir des antibiotiques avant de pouvoir rentrer chez eux.»

La poudre a quant à elle été analysée une première fois sur place. Selon la police, elle a montré des substances classiques (farine, plâtre, talc). Une patrouille a transporté la substance à Lausanne, où d'autres tests seront effectués la semaine prochaine.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!