Vincent Perez attire la foule
Actualisé

Vincent Perez attire la foule

LAUSANNE – En marge du festival de bande dessinée BD-fil, la Fnac a invité samedi le scénariste et acteur à une séance de dédicaces.

Star mondiale du cinéma, il est aussi le scénariste de la BD «La forêt», sortie en mai dernier. Bien qu'il tourne actuellement pour TF1 la série «Paris enquêtes criminelles», il songe déjà à la suite du scénario de cette bande dessinée.

La venue de Vincent Perez est l'occasion pour «20 minutes» de dîner avec lui. Il s'épanche sur sa croyance des fantômes, ses souvenirs d'enfance dans la campagne à Cheseaux-sur-Lausanne, et ses enfants. Avant de se rendre à pied à la Fnac afin de satisfaire plus de 120 fans qui l'attendent pour une dédicace. L'occasion d'y croiser sa mère, sa sœur veveysanne et ses trois neveux.

– Durant votre enfance vaudoise, quel genre de BD lisiez-vous?

– J'étais cow-boy en lisant Lucky Luke, Gaulois avec Asterix et explorateur avec Tintin. Mon père était un dessinateur amateur. Et j'initie mes enfants au dessin.

– Que partagez-vous avec vos enfants quand vous venez ici?

– Je veux leur montrer le village de Cheseaux, leur expliquer mes jeunes années ici, dans la nature. J'ai envie de partager avec eux ma propre enfance, la leur expliquer.

– Ne songez-vous pas à prendre une résidence secondaire suisse dans la région?

– Si. Mais tant que mes enfants suivent un programme scolaire culturel qui m'importe dans une école internationale, ce n'est pas d'actualité.

Frédéric Nejad

Ton opinion