France voisine: Vingt clients d’une terrasse témoins de l’attaque d’un loup sur une chèvre

Publié

France voisineVingt clients d’une terrasse témoins de l’attaque d’un loup sur une chèvre

L’animal a agi en plein après-midi à quelques mètres d’un alpage situé au-dessus de Saint-Gingolph.

Le loup n’est pas parvenu à emporter sa proie, mais la chèvre a dû être euthanasiée.

Le loup n’est pas parvenu à emporter sa proie, mais la chèvre a dû être euthanasiée.

AFP

Les clients de l’alpage de Neuvaz Dessous ont eu une belle frayeur dimanche, alors qu’ils profitaient du beau temps sur la terrasse. Aux alentours de 15h, un loup s’est approché d’un troupeau de chèvres qui broutaient à quelques mètres de là et en a attrapé une au cou. Une vingtaine de personnes ont été témoins de la scène.

«Tout s’est passé en moins d’une minute. J’ai d’abord entendu les cloches du troupeau remuer, les chèvres s’agiter. Puis j’en ai vu une qui marchait bizarrement, en fait le loup était accroché à son cou», raconte au «Dauphiné libéré» un témoin qui était attablé en famille. Accompagné d’un petit groupe, le berger a pu faire fuir le loup mais la chèvre, grièvement blessée, a dû être euthanasiée.

Selon les informations du quotidien, une autorisation d’abattage a par la suite été délivrée. Si une nouvelle attaque a lieu sur l’alpage de Neuvaz Dessous, le prédateur pourra être abattu.

(lom)

Ton opinion

59 commentaires