Ukraine: Vingt-deux morts dans l'écroulement d'un immeuble
Actualisé

UkraineVingt-deux morts dans l'écroulement d'un immeuble

L'explosion qui a dévasté un immeuble de cinq étages mercredi dans le sud de l'Ukraine a fait au moins 22 morts.

Une vingtaine de personnes sont portées disparues, selon un dernier bilan annoncé vendredi par les autorités.

Vingt et une personnes ont été extraites vivantes des décombres de ce bâtiment d'Evpatoria, station balnéaire de Crimée située sur les rives de la Mer Noire.

Dans la journée de jeudi, quelque 700 secouristes tentaient de retrouver d'autres victimes, aidés par plusieurs dizaines d'engins de chantier.

Les autorités avancent l'hypothèse d'une explosion due à des containers de gaz entreposés dans le bâtiment, même si l'origine de la déflagration, qui n'a laissé qu'un immense tas de gravats à la place de l'immeuble, n'a pas encore été déterminée.

Le président Viktor Iouctchenko et son premier ministre Ioulia Timochenko ont mis de côté leurs différends politiques pour se rendre ensemble sur les lieux.

M. Iouchtenko a décrété une journée de deuil national vendredi, alors que la cheffe du gouvernement a promis d'aider financièrement et de reloger les familles de victimes avant la fin de l'année orthodoxe, le 7 janvier.

«C'est une immense tragédie. Le gouvernement et les autorités locales ont joint leurs forces pour aider les familles qui souffrent», a-t-elle dit lors d'une conférence de presse.

Le président russe Dmitri Medvedev a présenté ses condoléances aux proches des victimes. Les Russes comptent pour la moitié de la population de Crimée, région autonome qui appartenait jadis à la Russie. Le Kremlin a en outre proposé l'aide de la flotte russe de Mer Noire basée dans le port ukrainien de Sébastopol.

(ats)

Ton opinion