Violences en Syrie: Vingt-quatre morts le premier jour du Ramadan
Actualisé

Violences en SyrieVingt-quatre morts le premier jour du Ramadan

Vingt-quatre personnes ont été tués lundi en Syrie dont dix après la prière du soir au premier jour du Ramadan, par les tirs des forces de sécurité.

«Dix martyrs sont tombés et plusieurs ont été blessés par les tirs des forces de sécurité lors des manifestations dans divers villes syriennes après la prière des Tarawih», qui a lieu tous les soirs durant le mois de Ramadan après la rupture du jeûne, a affirmé Rami Abdel Rahmane, chef de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, faisant état d'un bilan global pour la journée de vingt-quatre morts.

Après la prière, six personnes ont été tuées à Irbine, au nord est de Damas où des milliers de manifestants ont défilé, une personne a été tuée à Maadamiyé, près de Damas, deux à Lattaquié (nord ouest) et une à Homs (centre), a-t-il dit. Plus de 150 personnes ont été interpellées lundi soir, a-t-il ajouté. (ats)

Ton opinion