Viol d'un Franco-Suisse à Dubaï: quinze ans de prison pour deux accusés
Actualisé

Viol d'un Franco-Suisse à Dubaï: quinze ans de prison pour deux accusés

Deux des trois Emiratis accusés du viol d'un jeune Franco-Suisse en juillet à Dubaï ont été condamnés mercredi par un tribunal de l'émirat à des peines de 15 ans de prison.

Le troisième accusé, un mineur, est jugé séparément devant un tribunal pour enfants.

Le ministère public avait requis la peine maximale contre les deux accusés adultes. Dans le code pénal émirati, la peine maximale, qui est laissée à la discrétion du juge, peut aller jusqu'à la peine de mort. L'un des deux hommes condamnés mercredi est porteur du virus du sida.

«Quinze ans de prison, c'est rien pour quelqu'un qui savait qu'il avait le sida», a déclaré à l'AFP la mère de la jeune victime, Véronique Robert. «Je respecte leur justice et je n'ai pas d'autre commentaire à faire avant de parler à mon avocat», a-t-elle ajouté. (ats)

Ton opinion