Fribourg: Viol: les images qui devaient le disculper le mènent en prison
Actualisé

FribourgViol: les images qui devaient le disculper le mènent en prison

Un homme accusé de viol par son ex-compagne avait filmé les ébats. Son avocate a demandé la diffusion de la vidéo pour obtenir l’acquittement. Il a été condamné à 7 ans de prison ferme.

par
Abdoulaye Penda Ndiaye
L’homme accusé de viol et contrainte sexuelle a filmé les ébats avec son ex-compagne et pensait pouvoir obtenir l’acquittement. Il n’en a rien été. La Justice fribourgeoise l’a condamné à 7 ans de prison.

L’homme accusé de viol et contrainte sexuelle a filmé les ébats avec son ex-compagne et pensait pouvoir obtenir l’acquittement. Il n’en a rien été. La Justice fribourgeoise l’a condamné à 7 ans de prison.

Ces images étaient censées lui tirer l’épine du pied. Et dans l’espoir de disculper son client accusé de viol, la défense a même insisté pour que la vidéo des ébats du couple soit diffusée durant l’audience du Tribunal du Lac délocalisée dans une salle de la Cour de la Sarine à cause du coronavirus. Selon «La Liberté», qui a couvert le procès, après la diffusion des images, les juges ont retenu que la femme était dans un état second et incapable de dire non lors des faits reprochés, entre l’été 2015 et le début de l’année 2016.

Sur la base des images diffusées, l’avocate du prévenu a soutenu que l’ex-compagne a participé activement à l’acte sexuel, allant jusqu’à glisser des mots d’amour au prévenu. Il n’y aurait donc, selon elle, ni contrainte sexuelle ni viol. L’accusé décrit par l’accusation comme un monstre d’égoïsme a écopé d’une peine de 7 ans de prison. Le Ministère public avait requis 9 ans ferme. La défense va faire appel, a annoncé «La Liberté».

Ton opinion