Viol: les parents s'excusent
Actualisé

Viol: les parents s'excusent

«Nous sommes désolés.» Les parents des deux garçons âgés de 11 et 13 ans qui ont violé Sarah, 5 ans, accusent le coup.

«Lorsque j'ai appris ce qui s'était passé, je me suis senti comme frappé par la foudre», a confié à Blick Mirko, 46 ans, père de l'un des garçons. On ne parle pas de sexe à la maison, explique ce père de cinq enfants, dont trois filles: «En famille, c'est un sujet tabou. L'école est là pour cela.»

Et de tendre une main aux parents de la fillette: «S'ils veulent parler, je serai là.» Même émotion chez les parents de l'autre garçon. «Nous sommes aussi parents. Nous comprenons la douleur de ceux de la petite Sarah», explique Milan, le père de 44 ans.

«Hélas, nous ne pouvons pas effacer ce qu'il a fait.» Tous les soirs, il discute avec son fils de l'acte qu'il a commis.

(ert)

Ton opinion