Football/People: Violences conjugales: Adil Rami répond à Pamela Anderson
Publié

Football/PeopleViolences conjugales: Adil Rami répond à Pamela Anderson

Le champion du monde français a révélé à So Foot n’avoir jamais levé la main sur son ancienne compagne alors que celle-ci l’avait accusé en 2019.

par
Sport Center
Le champion du monde 2018 et Pamela Anderson avaient rompu en 2019 lorsque cette dernière avait accusé son partenaire de violences conjugales.

Le champion du monde 2018 et Pamela Anderson avaient rompu en 2019 lorsque cette dernière avait accusé son partenaire de violences conjugales.

AFP

C’est dans les colonnes de nos confrères de «So Foot» qu’Adil Rami a décidé de s’exprimer sur sa relation tumultueuse avec l’actrice connue principalement pour son rôle dans «Alerte à Malibu». Le champion du monde 2018 et Pamela Anderson avaient rompu en 2019 lorsque cette dernière avait accusé son partenaire de violences conjugales.

De graves accusations auxquelles Adil Rami a répondu dans le magazine paru ce jeudi. Selon lui, il n’a jamais levé la main sur l’actrice de 52 ans. «Jamais. J'ai tous les messages sur trois téléphones. Les messages pendant deux ans, ça ne ment pas. Il n'y avait pas un "Tu m'as frappée». Il n’y avait que des lettres d'amour, des poèmes...»

Vidéo mensongère?

Pourtant Pamela Anderson avait diffusé une vidéo d’elle à l’hôpital durant laquelle elle se faisait soigner pour des blessures aux mains. Selon ses dires, elles auraient été «écrasées» par Adil Rami. Celui qui joue actuellement à Sochi en championnat de Russie a également sa version de l’histoire. «J'ai la même (ndlr: vidéo) avec son message en dessous: 'A cause de Danse avec les stars, j'ai une tendinite’, se défend-il en précisant: C'est moi qui ai les résultats de son poignet, parce que c'est moi qui l'ai emmenée à l'hôpital.»

Et la saga pourrait aller plus loin encore puisque le footballeur a également annoncé être en pleine écriture d’un livre en compagnie de Géraldine Maillet, connue pour être chroniqueuse sur le plateau de «Touche Pas à Mon Poste».

Ton opinion