Violences en Thaïlande: cinq morts
Actualisé

Violences en Thaïlande: cinq morts

La violence se poursuit en Thaïlande. Cinq personnes ont été tuées par balles dans des attentats perpétrés dans le sud musulman du pays, a-t-on appris de source policière.

Quatre musulmans, dont un responsable des autorités locales, ont été tués depuis mardi soir dans des attentats séparés survenus à travers la province de Narathiwat, une des trois du sud musulman en proie à des violences depuis plus de deux ans.

Des lettres ont été récemment adressées à des responsables locaux, leur intimant de ne pas coopérer avec le gouvernement, a précisé la police.

Par ailleurs, dans la province de Yala, également dans le sud, un couple bouddhiste a été la cible de tirs à l'arme à feu. L'homme a été tué et son épouse grièvement blessée, a-t-on ajouté de même source.

Plus de 1400 personnes sont mortes depuis janvier 2004 dans le sud thaïlandais, région à majorité musulmane dans un pays par ailleurs bouddhiste. Ces violences sont imputées à une rébellion séparatiste mais également au crime organisé. (ats)

Ton opinion