Genève – Violences envers les pompiers: les autorités réagissent
Publié

GenèveViolences envers les pompiers: les autorités réagissent

Face à la hausse d’incivilités de la part de jeunes, parfois mineurs, plusieurs mesures vont être mises en place.

Depuis trois ans, les pompiers genevois, professionnels et volontaires, font face à une agressivité grandissante lors des interventions. Jets de cailloux, tirs de feux d’artifice, insultes, crachats. Les actes de violence à leur encontre, souvent le fait de jeunes, voire de mineurs, se multiplient. Un extincteur jeté sur l’équipe d’intervention depuis un immeuble en novembre 2020 au Lignon a été la goutte de trop. Pour lutter contre ce phénomène, la Ville de Genève et plusieurs communes, telles que Versoix et Lancy, ont pris des mesures en collaboration avec le Service d’incendie et de secours (SIS), rapporte la «Tribune de Genève».

Parmi elles, figure notamment la mise en place d’un monitoring des incivilités. Le suivi psychologique, administratif et juridique des sapeurs victimes de violences sera également renforcé. Dès l’année prochaine, les hommes du feu iront à la rencontre des jeunes, via la tenue de stands dans divers quartiers. Depuis 2018, plusieurs changements opérationnels ont déjà été intégrés pour endiguer la hausse des incivilités.

En novembre 2020, un extincteur a été jeté depuis un immeuble sur les pompiers en intervention, dans le quartier du Lignon, à Vernier. 

En novembre 2020, un extincteur a été jeté depuis un immeuble sur les pompiers en intervention, dans le quartier du Lignon, à Vernier.

TDG – L. Fortunati.
(lhu)

Ton opinion

129 commentaires