Actualisé 05.05.2014 à 08:12

JaponViolent séisme dans l'est du pays, 17 blessés

Un tremblement de terre de magnitude 6 s'est produit lundi matin dans l'est du Japon, secouant très violemment les gratte-ciel et maisons du centre de Tokyo. Il n'a pas entraîné de risque de raz de marée mais a fait 17 blessés légers.

Le séisme est survenu à 05H18 heure locale. Son épicentre était situé sur l'île Izu Oshima, au sud de la capitale, et son hypocentre à 160 kilomètres de profondeur.

Les plus fortes secousses ont été enregistrées au centre de Tokyo, où se trouvent les ministères et autres administrations essentielles du pays, selon les données fournies par l'agence.

Toutefois, les normes de construction au Japon sont si strictes désormais que la plupart des bâtiments et autres édifices les respectant sont censés résister à des séismes plus violents encore.

Cellule de crise

Une cellule de crise a été ouverte dans les minutes suivantes dans les locaux hébergeant les services du Premier ministre, Shinzo Abe, lequel est actuellement en visite en Europe.

Selon un bilan établi dans la journée par les médias japonais, la secousse a fait 17 blessés légers, presque tous des personnes âgées, à Tokyo et dans les préfectures voisines de Chiba, Kanagawa et Saitama.

Des lignes de trains ont suspendu leur service plusieurs minutes ou heures pour contrôler les voies, et la circulation a été ralentie sur des tronçons d'autoroutes.

Centrales nucléaires pas touchées

La compagnie d'électricité Tokyo Electric Power (Tepco) a indiqué qu'aucune anomalie n'avait été relevée à la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, située à quelque 200 km au nord-est de Tokyo. Aucun problème n'a non plus été détecté dans les autres installations nucléaires affectées par le séisme, d'après la NHK.

Les services de gaz de ville ont en revanche été débordés d'appels de particuliers dont l'alimentation était stoppée, souvent du fait d'un mécanisme automatique de coupure du robinet en cas de séisme.

Le Japon est situé au confluent de quatre plaques tectoniques. Il enregistre chaque année plus de 20% des séismes les plus puissants recensés sur la planète. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!