Amsterdam: Violente manif sur l'interdiction des squats
Actualisé

AmsterdamViolente manif sur l'interdiction des squats

Des heurts ont eu lieu vendredi à Amsterdam entre la police et des manifestants protestant contre l'interdiction des squats.

Quelque 200 manifestants ont lancé des pierres, endommagé des voitures et incendié un véhicule. La police a riposté avec des tirs de gaz lacrymogène. Scandant «les squats continueront», les manifestants ont également lancé des briques et des bouteilles face à une charge de la police montée. Cette dernière intervention de la police a provoqué la dispersion du rassemblement.

On estime à 1500 le nombre de squatteurs à Amsterdam, soit bien moins que dans les années 1980, lorsque leurs effectifs d'environ 20'000 faisaient d'eux une force politique non négligeable. Onze personnes ont été arrêtées vendredi. La police a annoncé que deux agents et trois chevaux avaient été blessés, et que des manifestants l'avaient très probablement aussi été.

Les Pays-Bas sont l'un des pays les plus densément peuplés d'Europe, et Amsterdam est l'une des villes les plus chères du continent. Les autorités municipales prévoient de faire évacuer quelque 200 immeubles occupés par des squatteurs, dans le cadre d'un plan destiné à améliorer l'image de la ville.

(ats)

Ton opinion