Violents orages du week-end sur la Suisse
Actualisé

Violents orages du week-end sur la Suisse

De violents orages se sont abattus samedi sur la Suisse, provoquant inondations et glissements de terrain.

Sur les routes, les vacanciers en partance pour le sud ont dû s'armer de patience au Gothard, où l'attente a atteint jusqu'à trois heures samedi.

Pour la troisième fois en trois jours, la Suisse a été le théâtre samedi soir d'inondations et de glissements de terrain suite à de violentes intempéries. Les cantons de Berne et de Lucerne ont été particulièrement touchés. Le niveau de l'Aar à Berne est fortement monté et peu après minuit, son seuil critique a été dépassé. L'état d'alerte a été déclaré.

Pompiers et membres de la protection civile se sont notamment mobilisés pour dresser des sacs de sable, des tuyaux ou encore des barricades contre les inondations. La police cantonale bernoise a répondu à environ 150 appels entre 18h00 et 22h30.

La plupart signalaient des débordements d'eau dans les caves et les maisons. Les régions du Gürbetal, du Kiesental jusqu'à Langnau, ainsi que celle d'Interlaken ont été particulièrement touchées. De nombreux cours d'eau sont sortis de leurs lits. A Krattigen et Rüschegg, des arbres ont dû être dégagés des routes. Un éclair a mis le feu à une étable à La Lenk mais aucun animal n'a été blessé.

Glissements de terrain

Des glissements de terrain ont été signalés à Goldiwil près de Thoune, Horrenbach-Buchen, Habkern et Langnau. L'entrée ouest de l'autoroute à Interlaken a dû être fermée également en raison d'un glissement de terrain.

La compagnie ferroviaire Zentralbahn a de nouveau dû interrompre certaines liaisons. Tout comme vendredi, la ligne du Brünig a été coupée.

Les pompiers ont aussi été mobilisés samedi soir dans l'Entlebuch (LU) et dans l'agglomération de Lucerne. Inondations et arbres en travers de la route étaient les principaux incidents signalés. A Lucerne, des rafales de vent ont atteint 97 km/h, a indiqué MétéoSuisse.

Samedi, 15 à 30 litres d'eau par mètre carré sont tombés sur la partie nord des Alpes. L'Oberland bernois, l'Emmental et l'Entlebuch en ont reçu entre 30 et 65 litres.

Certaines régions ont déjà été arrosées deux fois plus que la normale durant ce mois de juillet, comme Interlaken, avec 287 litres au lieu de 128. Le Napf a reçu 283 litres, contre 170 pour un mois de juillet normal.

Bouchons au Gothard

Ce troisième week-end des vacances d'été a aussi été marqué par de longs bouchons samedi au portail nord du tunnel du Gothard. Les automobilistes ont passé jusqu'à trois heures dans la colonne.

Les premiers bouchons ont été signalés à 01h10 dans la nuit de vendredi à samedi. Le point culminant a été atteint vers midi avec une queue de 12 kilomètres. Le trafic n'est redevenu fluide que vers 17h30.

Une fois le Gothard franchi, les automobilistes devaient encore patienter pour le passage de la frontière de Chiasso-Brogeda où un bouchon atteignant jusqu'à sept kilomètres s'est formé.

Vacances en Allemagne

La densité du trafic vers le sud était notamment due au début des vacances dans les Länder allemands de Brême, Basse-Saxe, Saxe, Saxe-Anhalt et Thüringe. En direction du nord, la patience était aussi de mise. Entre Quinto (TI) et le portail sud du Gothard, les automobilistes devaient affronter une colonne de sept kilomètres. Tout est rentré dans l'ordre vers 21h00.

La voie de l'A13 par le tunnel du San Bernardino comportait aussi des embûches. Entre Rothenbrunnen et Reichenau (GR), l'autoroute a été fermée samedi après-midi après un accident.

Dimanche en revanche, à part quelques ralentissements, le trafic n'a pratiquement pas été perturbé sur les routes helvétiques.

Un mort sur les routes

Au moins une personne est décédée sur les routes ce week-end. Il s'agit d'un automobiliste de 23 ans qui a succombé à l'hôpital après avoir percuté dans la nuit de samedi à dimanche un panneau de signalisation en bordure de route entre Althäusern et Muri (AG). Son passager, agé de 20 ans, a été grièvement blessé. (ap)

Ton opinion