Actualisé 23.04.2006 à 18:27

MIX UNIVERSEL

Virage musical réussi pour le Loft Electroclub

Soixante-quatre kilos de vinyles.

C'est le bagage qu'avait apporté Freddy Jay, vendredi dernier, pour honorer un désir du Loft: effectuer un virage dans la programmation et accueillir des artistes inventifs. La bonne carte a été jouée! Faisant un usage virtuose de ses mains une fois au travail, le Français revendique surtout une démarche militante dans le choix de ses disques: «Fermez vos yeux, ouvrez vos cœurs.

L'idée est de réunir sur la piste publics hip-hop et house, et de leur prouver en jouant que leur style favori n'est pas le seul valable.» Amoureux fou de la musique, il est largement parvenu à ses fins. «Le but est de faire entrer le public dans ton monde», dit-il, en imposant sa notion de «mix universel» en un set de plus de deux heures et demie!

(ADC)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!