Actualisé

Hôtel à SingapourVirée de sa chambre après seulement 6 heures

Une touriste suisse pensait avoir réservé une chambre dans un hôtel de l'aéroport de Singapour pour une nuit. Mais après quelques heures, elle a dû quitter les lieux. Les informations sur sa confirmation de réservation étaient en effet contradictoires.

par
las/ofu
1 / 6
F.G., une Bâloise de 25 ans, a dû quitter sa chambre d'hôtel de l'aéroport de Singapour après seulement 6 heures.

F.G., une Bâloise de 25 ans, a dû quitter sa chambre d'hôtel de l'aéroport de Singapour après seulement 6 heures.

20 Minuten
Pour finir, elle a dû passer la nuit dans un lounge de l'aéroport.

Pour finir, elle a dû passer la nuit dans un lounge de l'aéroport.

iStock
Un coup d'oeil sur sa confirmation de réservation montre que les informations s'y trouvant sont contradictoires. Au sommet, on apprend que le check-in est le jeudi 16 août à 7h et que le check-out est le vendredi 17 aout à 7h.

Un coup d'oeil sur sa confirmation de réservation montre que les informations s'y trouvant sont contradictoires. Au sommet, on apprend que le check-in est le jeudi 16 août à 7h et que le check-out est le vendredi 17 aout à 7h.

20 Minuten

Sa nuit à l'aéroport de Singapour, elle ne se l'était clairement pas imaginée comme ça. Interrogée lundi par «20 Minuten», la Bâloise F.G. explique avoir réservé à la mi-août une chambre pour une nuit via Booking. Dans son e-mail de confirmation, il était bel et bien écrit: check-in le jeudi, check-out le vendredi.

Or à 18h le jour de son arrivée, on lui a demandé de quitter sa chambre car une autre personne allait prendre possession des lieux. Comme tous les autres hôtels de l'aéroport étaient pleins, l'Alémanique de 25 ans a été obligée de passer la nuit dans un lounge de l'aéroport. «J'ai tué le temps en mangeant, lisant et en restant simplement assise.»

Aucune explication pour le couac

Agacée, la jeune femme a contacté le soir-même la plateforme de réservation Booking.com, via laquelle elle avait réservé la chambre. Au téléphone, le service client lui a assuré que la situation était inacceptable et qu'il allait procéder à des vérifications. «Mais vers 3h du matin, j'ai reçu un e-mail dans lequel il était écrit que la chambre avait été réservée pour 6 heures seulement.»

Contacté par nos confrères alémaniques, le site Booking.com confirme: «La cliente a réservé une chambre simple pour une durée de 6 heures (de 12h à 18h). Les chambres de cet hôtel d'aéroport sont uniquement mises à disposition pour une durée allant de 6 à 12 heures.» A la question de savoir pourquoi le check-in et le check-out étaient fixés pour deux jours différents sur la confirmation de réservation, la plateforme concède ne pas avoir d'explications pour ce couac.

Elle sera remboursée

En effet, un coup d'oeil sur cette confirmation montre que les informations s'y trouvant sont contradictoires. Au sommet, on peut lire check-in le jeudi et check-out le vendredi. Plus bas, en revanche, il est écrit que la chambre est réservée pour une durée de 6 heures, soit de 12h à 18h.

Seul point positif: Booking.com s'est engagé auprès de la Bâloise à lui faire rembourser son séjour.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!