Actualisé 12.07.2011 à 08:52

Etats-Unis

Virée parce qu'elle a des cheveux gris

Sandra Rawline, 52 ans, est dégoûtée. Elle s'est fait jeter de sa société immobilière à cause de son look.

de
frb

Sandra Rawline a commencé sa carrière en tant que réceptionniste. Avec le temps, elle a pris du galon pour finalement devenir agent immobilier chez «Capital Title of Texas». Mais toute l'expérience accumulée ne lui aura servi à rien: elle a été virée parce qu'elle a vieilli!

«Mon patron m'a demandé de me teindre les cheveux pour que la compagnie dégage une image plus dynamique, ce que j'ai refusé», raconte Sandra au «Houston Chronicle». Mais ce n'est pas tout. On a voulu lui faire porter des vêtements et des bijoux «plus tendance».

Remplacée par quelqu'un de dix ans de moins

L'affaire remonte à août 2009. Suite à ce refus, la société lui annonce qu'elle n'a plus besoin de ses services, et Sandra Rawline a été remplacée par une femme de dix ans de moins qu'elle. Une bataille judiciaire s'est ensuite lancée entre la femme désavouée et la société.

Le CEO de «Capital Title of Texas» nie en bloc les accusations de son ex-employée et explique s'être séparé d'elle car «elle avait perdu tous ses clients». Rien à voir avec le physique, à en croire la direction.

Une affaire pas anodine

Cette histoire, qui peut sembler anodine, pose en fait des questions essentielles quant à la discrimination au travail, «que peuvent subir de nombreux employés», rappelle Katherine Butler, avocate à Houston, au quotidien américain.

Sandra Rawline travaille aujourd'hui au service de douane, et gagne bien moins sa vie qu'auparavant.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!