Actualisé 19.01.2011 à 15:40

CONCERTS

Virtuose du violon electro-toqué

L'univers musical fantasque de Chapelier Fou sera à découvrir au PTR à Genève le vendredi 21 janvier 2011 et à l'Ebullition à Bulle le lendemain.

de
Julien Delafontaine
Chapelier Fou ensorcelle le public avec une musique electro acoustique aux accents hypnoptiques.

Chapelier Fou ensorcelle le public avec une musique electro acoustique aux accents hypnoptiques.

La carrière musicale de Louis Warynski a commencé comme­ un conte de fée. Intégré au Conservatoire de Metz comme violoniste à l'âge de six ans, il y devient un élève brillant, qui fait aussi ses gammes au clavecin. Mais l'adolescence et la découverte de l'informatique ont bientôt raison du petit prodige du classique.

Par besoin de prendre à contre-pied le rigoureux travail solfégique qu'on lui imposait, le Français s'est mis à composer des titres absurdes à base de samples de répliques du Chapelier Fou, le personnage d'«Alice au pays des merveilles». Une rébellion synonyme de révélation.

Devenu Chapelier Fou, l'artiste est actuellement, à 26 ans et après deux albums, considéré comme un génie de la musique electro acoustique. Seul sur scène, entouré d'un ordinateur, d'un séquenceur, d'un clavier, d'une guitare et d'un violon, l'homme est stupéfiant.

Chapelier Fou interprétant le titre «Darling, darling, darling» en live.

Concerts

Vendredi 21 janvier 2011, 21h. PTR, pl. des Volontaires 4, Genève. Prix: de 8 à 16 fr.

Samedi 22 janvier 2011, 21h. Ebullition, rue de Vevey 34, Bulle. Prix: 25 fr.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!