Suisse: Visite officielle du ministre tchèque Schwarzenberg
Actualisé

SuisseVisite officielle du ministre tchèque Schwarzenberg

Le conseiller fédéral Didier Burkhalter a reçu vendredi son homologue tchèque, Karel Schwarzenberg, dans le cadre d«une visite officielle de travail à Berne.

Leurs discussions ont porté notamment sur la politique européenne de la Suisse et la contribution de la Suisse à l'élargissement de l'Union européenne.

Les relations entre la Suisse et la République tchèque sont excellentes et les contacts officiels n'ont cessé de s'intensifier ces dernières années, a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué.

Le conseiller fédéral Didier Burkhalter a notamment présenté l'importance des relations entre la Suisse et l'Union européenne pour les deux partenaires. Il a également expliqué la reconduite de la clause de sauvegarde pour les États membres de l'UE.

Au chapitre de la contribution suisse à l'élargissement de l'Union européenne, qui s'élève à 110 millions de francs pour la République tchèque, le DFAE a relevé qu'elle permettra la mise en uvre d'ici à 2017 de 38 projets dans le but de réduire les inégalités économiques et sociales.

Présidence suisse de l'OSCE

Les relations multilatérales ont également été abordées au cours de l«entretien. Dans la perspective de la présidence suisse de l'OSCE en 2014, Karel Schwarzenberg a fait part de ses attentes en ce qui concerne le rôle de l'OSCE en Europe de l'Est. Les deux ministres se sont également assurés d'un soutien mutuel pour les candidatures de leurs pays respectifs au Conseil des droits de l'homme.

Avec un niveau d'échanges commerciaux d'environ 3,7 milliards de francs en 2012, la République tchèque est le premier partenaire commercial de la Suisse en Europe centrale. Cette visite officielle a finalement été l'occasion de valoriser les relations économiques et commerciales entre les deux pays. (ats)

Ton opinion